Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : François Makita prend officiellement sa retraite


Par Adiac-congo.com | Samedi 1 Août 2015 | Lu 1067 fois | 0 Commentaire

L’Ancien attaquant congolais connu sous le surnom de Makita football a mis fin à sa carrière footballistique le 26 juillet au Complexe sportif de Pointe-Noire à travers un jubilé qui a regroupé tous ses amis et anciennes gloires congolaises et de la RDC. Ce jubilé a été organisé par la cellule de coordination mise en place par le président de l’Association des mutualistes nostalgiques de football "AMUNOF" que dirige le colonel Gaëtan Victor Oborabassi



François Makita "DRA"
François Makita "DRA"
Le public sportif ponténégrin, les amis et les membres de la famille ont pris part à ces retrouvailles qui célébraient la fin de la carrière sportive d’un digne fils du pays qui a contribué honorablement à l’histoire du football congolais et français. Deux matchs ont consacré le jubilé de l'ancien sociétaire du Club athlétique Renaissance Aiglon (Cara) qui a fait ses premiers pas à CS Negro en 1977 à Brazzaville. Après le match de lever de rideau, Makita et ses amis regroupés dans une même équipe se sont affrontés contre la sélection des anciens joueurs de Pointe-Noire. Une rencontre totalement dominée par la sélection de Pointe-Noire qui l’a d’ailleurs emportée sur le score de 3-2.

Un match très spectaculaire qui a permis aux amoureux du football de revoir les vielles gloires qui ont fait les beaux jours du football congolais à savoir, Tchibota Mavis, Gaëtan Victor Obrabassi, Overate, Frederick Massamba, Ange Ngapi, Makita Guizo, Decho, Yangara de Imana (RDC), Tostao, Rino Ndouli, Serge Mampouya, Destin Yenguita, Alain Pambou, Malonga Pérès, Ngobela, Pandecho, Sergent Miatama, Serge Oboya, Mombo, Symplice Oyomat, Roland Loubaki, Brice Etébé, Bourgon, Guy Missamou, Abougé, Malongo Iver, Didier Biantouadi, Romuald…

Makita sollicite la reforme du football congolais

Après cette retraite, Makita Football se lance dans la carrière d’entraîneur. « Je suis toujours au milieu des sportifs. Je remercie tout le monde et surtout le président de l’AMUNOF qui a fait que ce match puisse se jouer à Pointe-Noire. Tout ce que je demande à la nouvelle génération, c’est d’aimer le travail, parce que sans le travail vous ne pouvez pas parvenir à de bons résultats. Vu la qualité des joueurs que dispose le Congo, je suppose que ça ïra mieux dans les années à venir», a dit le footballeur. Cependant, cette cérémonie ayant coïncidée à l’arrêt du championnat national, l’orateur a appelé les acteurs sportifs à la reforme. « Il y a une concertation à faire entre nous les acteurs et à partir de là on peut trouver une solution. Il faut revoir tout le système du football. Cela fait deux fois quand je reviens au pays que le championnat s’arrête. On n’a jamais vu ça au monde et on n’arrive pas à trouver une solution. Léopards qui joue en compétition africaine n’a pas de match de compétition au niveau local, c’est dommage pour le football congolais », s’est indigné l’ancien Diable rouge.

Le principal acteur du jubilé, le colonel Gaëtan Victor Oborabassi s’est dit très fier de la réussite de ce jubilé. « Makita François est une fierté congolaise, c’est pourquoi ensemble avec François Mpélé nous l’avons soutenu pour qu’il fasse ce jubilé ici. À l’époque nous avons joué dans deux clubs rivaux, j’étais au départ à Racine Mobebissi et lui à CS Negro mais, il était un peu plus jeune que moi. Quand il arrive en Cara, j’étais parti en Europe.»

La carrière du joueur en France après le Congo

Le Joueur signe son premier contrat entre 84 avec Montelimar, où il passe 6 mois avant d'intégrer Saint-Etienne en 1985 où il joue avec Roger Milla, il marque 3 buts. De 86 à 87 il joue à Nîmes. En 1987, le Congolais signe à Louhans-c où il passe deux saisons avant de poursuivre sa carrière en 1989 dans le club Ancenis, il passe deux saisons avant de signer pour une année à Epernay de 91-92. Makita football termine sa carrière de 93 à 2000 à Châteaux Roux où il evolu avec Patrick Mboma et Omane Ebiyik. Il a joué deux fois la phase finale de la CAN avec les Diables rouges en dehors des éliminatoires. Âgé de 52 ans, l’ancien Diable rouge est installé en France.

Charlem Léa Legnoki
Adiac-congo.com://
Lu 1067 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes