Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football. Le Français Didier Six pourrait prendre les rênes de la sélection nationale


Par SDC, Starducongo.com | Jeudi 7 Janvier 2010 | Lu 3150 fois | 0 Commentaire



Football. Le Français Didier Six pourrait prendre les rênes de la sélection nationale
L'ancien capitaine des Bleus est arrivé à Brazzaville, ce matin pour défendre son dossier à la Fédération congolaise de football. Il s'entretiendra également avec le département des Sports et de l'éducation physique. « Je suis venu défendre mon dossier par rapport à ce que je vais entreprendre au Congo. Puis regarder si j'intéresse la fédération », a-t-il déclaré à la presse.

Didier Six, âgé de 56 ans, s'est dit très confiant quant à l'ampleur de la tâche qui l'attend. Selon lui, sa première mission consiste à reconstruire le football congolais qui dispose pourtant de joueurs de qualité, mais peine à s'affirmer sur l'échiquier continental.

« Je suis venu à Brazzaville pour faire un travail et remettre en place une belle construction. Je présenterai un travail qui s'effectuera à moyen terme, avec des bases solides afin de pouvoir replacer le football congolais dans sa hiérarchie au niveau africain », a-t-il expliqué.

La victoire des Diables rouges juniors lors de la CAN 2007, l'a rendu serein sur sa mission de redorer le blason du football congolais. Il entend par ailleurs convaincre certains joueurs évoluant en Europe de jouer pour le compte de leur pays.

Pour y arriver, Didier Six a insisté sur une bonne organisation des dirigeants congolais. « Partout au monde, seuls les résultas comptent. Mais pour y parvenir il faut une bonne organisation afin d'inciter les moteurs du football congolais à revenir jouer au pays », a conclu le technicien français.

Aussitôt arrivé dans la capitale congolaise, l'ex-Marseillais bénéficie déjà de l'entière confiance du président de la Fédération congolaise de football. Antoine Ibovi pense que le football congolais, aujourd'hui au creux de la vague, a besoin d'un connaisseur comme Didier Six pour lui sortir la tête de l'eau.

« Il est un connaisseur, il va travailler selon un programme que nous allons élaborer ensemble. A mon avis, c'est la personne qu'il nous faut pour l'instant. Nous sommes dans le besoin, donnons les moyens nécessaires à la disposition de Didier Six et nous l'apprécierons par la suite », a-t-il souhaité.

Appuyé par la fédération, le Français connaîtra son sort définitif après sa rencontre avec le ministre des Sports qui pourrait décider en dernier ressort. Une fois retenu par les autorités congolaises, Didier Six aura, entre autres missions, celle de qualifier les Diables rouges seniors à la phase finale de la CAN 2012, ainsi qu'à celle de la deuxième édition du Championnat d'Afrique des nations (CHAN), réservée aux joueurs locaux.

Qui est Didier six ?

Né le 21 août 1954 à Lille en France, Didier Six est un ancien footballeur professionnel international français qui a évolué le plus souvent au poste d'ailier gauche. N'ayant jamais entraîné d'équipe de haut niveau, la sélection congolaise sera son premier grand test. Un pari qu'il entend gagner comme Laurent Blanc à Bordeaux alors qu'il avait raccroché définitivement ses crampons après l'Euro 2000. « Je connais bien le football africain mais pas congolais. Depuis notre prise de contact, je le découvre grâce à un ami qui m'oriente », a-t-il confié.

En tant que joueur, Didier Six a été l'un de ceux qui ont contribué à la renaissance des Tricolores en 1978, lorsque la France se qualifiait pour la Coupe du monde après douze ans d'absence. Cet ailier gauche a porté pour la première fois le maillot de l'équipe nationale le 27 mars 1976 face à la Tchécoslovaquie en compagnie de Michel Platini et Maxime Bossis.

Successivement, il a disputé les Coupes du monde de 1978 et 1982 et a été sacré en 1984, champion d'Europe avec les Bleus. Didier Six a été capitaine de l'équipe de France et a inscrit 18 buts en 52 sélections. En club, il a été respectivement champion de Turquie en 1988 et vainqueur de la Coupe du président du même pays, la même année, puis champion de France de D2 avec USVA quelques années avant.

James Golden Eloué et Parfait Wilfried Douniama
(Brazzaville-adiac)
Lu 3150 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes