Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : Oscar Ewolo, sur la route du Brésil, son ultime défi chez les Diables rouges


Par | Mercredi 12 Septembre 2012 | Lu 641 fois | 0 Commentaire



Football : Oscar Ewolo, sur la route du Brésil, son ultime défi chez les Diables rouges
Interrogé après le match opposant les Diables rouges aux U19 d'Auxerre, Oscar Ewolo évoque le contexte particulier de cette rencontre. Le milieu international de 34 ans revient également sur sa situation personnelle et sur cet ultime défi, la qualification pour le Mondial 2014, au Brésil.

Les Dépêches de Brazzaville : Oscar, que penser de cette petite victoire, face à l'équipe U19 de l'AJA Auxerre ?
Oscar Ewolo :
Disons que mentalement, le contexte était compliqué, car nous nous étions préparés à jouer contre une autre équipe. Au coup d'envoi, la tête n'était forcément pas là. Après nous avons fait en sorte d'être sérieux et de gagner. C'est pour cela qu'il faut se focaliser sur la semaine de stage, du bon travail effectué durant les entraînements et valoriser le positif : un groupe qui vit bien ensemble, des nouveaux joueurs de qualité.

LDB : N'y-a-t-il aucun enseignement à retenir ? Le coach évoquait après le match, l'environnement défavorable que l'on peut rencontrer lors des matchs à l'extérieur...
O.E.
: Il y a toujours des points à retenir, des progrès à faire. Maintenant, comme je l'ai dit, je préfère m'attarder sur ce qui a été positif.

LDB : Le positif, c'est par exemple l'arrivée de nouveaux joueurs de qualité...
O.E.
: Effectivement, les renforts ont montré des belles choses durant la semaine. Cette nouvelle génération, représentée par les deux jeunes gardiens, c'est à nous, les cadres et les anciens, de la mettre dans les meilleures dispositions, de la protéger pour lui permettre de progresser.

LDB : L'élimination en Ouganda a marqué la fin d'un cycle, celui de la CAN 2013. Votre présence ici, aujourd'hui, signifie-t-elle que vous allez accompagner cette nouvelle génération jusqu'au Mondial 2014 ?
O.E.
: Effectivement, je repars pour cette campagne et j'espère que l'on ira au bout. À nous de faire en sorte qu'elle ne s'arrête pas avant le Mondial, au Brésil.

LDB : En club, vous venez de rejoindre Laval, après 5 années de Ligue 1. Peut-on imaginer, en sélection, qu'Oscar Ewolo continue de venir, même sans être titulaire ?
O.E. :
Je suis un compétiteur et comme mes coéquipiers, j'ai envie de jouer chaque match. Maintenant, si le staff décide de me mettre sur le banc et me demande d'apporter mon expérience et mon vécu dans les vestiaires et dans la vie du groupe, j'accepterai, car hier comme aujourd'hui, j'ai toujours aspiré à travailler dans l'intérêt du groupe.

Propos recueillis par Camille Delourme à Auxerre
Lu 641 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes