Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football congolais. Des techniciens en sursis permanent


Par Jean ZENGABIO | Mardi 5 Mai 2009 | Lu 1628 fois | 1 Commentaire



Alain Ngouinda.
Alain Ngouinda.
Entraîneur, un métier ingrat. Il en est ainsi sur tous les cieux où roule le ballon rond, objet de beaucoup de passion.
Au Congo, le métier, exercé parfois bénévolement, n’offre, également, aucune sécurité. Au fil des rencontres, les techniciens ne sont pas certains de conserver leur poste, tant ils subissent l’influence des résultats. Sur ce point, la spéculation est devenue la règle. Que l’équipe gagne, il n’est pas rare que ces victoires soient mises sur le compte des joueurs ou du féticheur. Qu’il y ait des défaites, c’est l’entraîneur qui est mauvais! Il en porte le chapeau. Il est accusé d’incompétence, pour n’avoir pas su, paraît-il, aller au-devant des événements, pour en prévenir les conséquences.

Dans les clubs, chaque début de saison sportive et même en cours de saison, c’est à une véritable valse des techniciens que les sportifs sont conviés. Les staffs techniques se font, se défont et se refont, à un rythme vraiment inquiétant. Le mouvement est perceptible, encore, cette année, notamment dans les grands clubs de la division nationale: Etoile du Congo, CARA et Diables-Noirs, A.S. Police, pour ne citer que ceux-là. On ne sait pas où commence et finit l’autorité de chacun, on ne sait pas qui doit, et quand, demander des comptes à l’entraîneur. Dans cette pagaille, ce dernier vit et travaille en sursis permanent.

Des exemples:

-Benoît Nkokolo, avant d’aller se «réfugier» dans Léopard de Dolisie, avait été remercié, par Etoile du Congo. Un an auparavant, il avait, pourtant, conduit l’équipe au sacre national.

-Henri Endzanga, chassé il y a quelques années, est revenu à l’Etoile du Congo, après s’être séparé de J.S.T, à la faveur d’une crise sans nom et un éclair comme sélectionneur national adjoint. A peine arrivé, quelques résultats négatifs successifs ont fait dire à d’aucuns qu’il était sur une chaise éjectable. Mais, l’ascension actuelle d’Etoile du Congo l’épargne quelque peu des critiques du début.

-Marie Joseph Madienguéla «Madis» claquait la porte des Diables-Noirs, après quelques mois de service, seulement, à la faveur d’une crise de confiance, au sein de l’équipe. Pire, après deux mois et demi dans l’A.S.Police, il vient d’être viré. Selon certains, il aurait démissionné.

-Alain Ngouinda et son adjoint, Gaston Nganga-Mwivi, ont été limogés, le 13 avril 2009, du CARA. Des contre-performances inexpliquées et inexplicables ont fini par lasser et faire vaciller les plus chauds partisans des ‘’Rouge et noir’’. La tête d’Alain a, longtemps, été mise à prix et elle a fini par tomber. Oublié, le titre national auquel il a, largement, contribué, en novembre 2008.

-Emmanuel Mayanda «Manu» est revenu à la tête des Aiglons. Il était, déjà, le prédécesseur d’Alain Ngouinda. A l’époque, il était parti sur la pointe des pieds, pour insuffisance de résultats.

-Jean-Claude Nkenzo est pointé du doigt par certains supporters, suite à la série noire que vient de traverser Diables-Noirs, en fin de phase aller du championnat. On ne sait si sa tête résistera jusqu’à la fin de la saison, si…

-Souleymane Camara, le Franco-sénégalais de Patronage Sainte-Anne, n’était plus en odeur de sainteté, en début de saison, auprès des dirigeants et des anciens techniciens de l’équipe.

Le redressement opéré, entre-temps, l’a sauvé. Mais, rien ne dit que le pire est devant lui.

-Guison Ngueyissadila n’a pas eu de chance. Il a fait les frais du début de saison catastrophique de T.P.Zala. Et a été vite remplacé par Elie Ngoya, fraîchement rentré d’Angleterre.

A l’équipe nationale, la situation n’est guère reluisante. Depuis dix ans, il y a du changement, chaque année ou tous les deux ans, au staff technique. Un passage éclair de huit entraîneurs, certains étant revenus deux fois. Le pays a fait appel, récemment, à Ivica Todorov, qui ne savait sur quel bout commencer dans ce football congolais au rabais. Il vient d’être remercié, à son tour.

On le voit, il est difficile de faire des vieux os sur le banc d’entraîneur. C’est un passage obligé. De nombreux techniciens, de par le monde, y sont passés. D’autres suivront. Ainsi va la vie, dans le monde du football.

LA SEMAINE
Lu 1628 fois


Vos commentaires:

1.Posté par jean elie ngoya le 05/06/2009 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le probleme pose sur cette article est bien reel...le football congolais se trouve maintenant au creux de la vague,differentes raisons peuvent expliquer cela.
1-le manque de formation des entraineurs
2-la confusion dans la gerance des clubs par les dirigeants
3-le manque d'organisation du football.
Pour arrose la sauce,les entraineurs qui passent et trepassent a l,equipe nationale devenue un fond de commerce pour arrondir les fin du mois des dirigeants,les entraineurs( pour certains sans qualifications,mais entraine quand meme a l'elite)queques fois sont au centre des grandes decisions du football congolais et sont quand meme pris au serieux." au royaume des aveugles les borgnes sont des roi"
Des dirigeants qui depenses d'enormes sommes d'argent pour les clubs et n'en tire pas de benefice reel en fin de saison par la vente des joueurs a l'exterieur...Ils aiment qu'on les appellent "president" mais finnissent souvent par sortir par la petite porte et on maintenant la nouvelle maladie de partir d'un club a un autre sans scrupule a la recherche du succes ou d'une reconnaissance.
Une forme d'organistion du football jamais vu nulle part ailleurs...une federation de tricheur....de mafieux..tout ce qui les interesse c'est le PAF de la FIFA...la qualification des joueurs expatries(zairois en particuliers) a montre jusqu'a ou nous avions ammene les debats.
Au bout du compte,non seuleument nous ne comprenions pas pourquoi nous venions au sport..par dessus le marche nous sacrifions la jeunesse pour notre plaisir..simplement

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes