Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football congolais : L'impossible relance du championnat d'élite


Par La Semaine africaine | Vendredi 10 Octobre 2014 | Lu 469 fois | 0 Commentaire

Le championnat national d’élite 1 du Congo, saison 2013-2014, est, certainement, le plus agaçant de l’histoire du football congolais. Et pourtant, le rêve de son organisateur était d’en faire une grande fête.



L’A.C Léopards de Dolisie….
L’A.C Léopards de Dolisie….
Ce championnat a fini par tousser. Pour, ensuite, terminer en lambeaux, par la volonté du comité exécutif de la Fécofoot qui a, tout simplement, décidé de le mettre entre parenthèses et de lancer la saison 2014-2015.


La Fécofoot n’est donc pas allée au bout du championnat, la phase retour ayant fait long feu. Impossible de la poursuivre, a constaté Jean-Michel Mbono, président de la Fécofoot. Qui a attendu sa réélection, samedi 4 octobre 2014, pour annoncer, officiellement, la suspension définitive dudit championnat.
La fin chaotique du championnat national d’élite 1 résulte, surtout, du refus des clubs de descendre sur la pelouse sans la deuxième tranche de la subvention promise par l’Etat. Elle tarde à être versée aux ayants droit. Le temps passant, relancer la compétition devenait inopportun, surtout il aurait été en déphasage avec le calendrier international.
Mais, ce n’est pas une première. En 1992, pour d’autres raisons, sans doute, la Fécofoot fut dans l’impossibilité, en effet, d’aller au bout de son championnat national direct. Elle revint à la formule groupée, organisée, cette année-là, à Pointe-Noire. Par ailleurs, 1993, 1994 et 1999 sont les années blanches les plus récentes du football congolais. En 2005, par contre, la fédération «fabriqua» un champion, la finale Diables-Noirs-Saint-Michel de Ouenzé émaillée d’incidents en fut le prétexte. Ce fut une bien curieuse façon, pour le moribond bureau exécutif de l’époque, de boucler son mandat.
Il faudra, sans doute, oublier le malheureux épisode actuel. Pour permettre aux ‘’Africains’’ de se préparer en conséquence. Le classement de la phase aller permettra de les désigner. Jusqu’à quel rang?
Qu’à cela ne tienne! Les Diables-Noirs, vainqueurs de la Coupe nationale et vice-champions de la mi-saison, sont, d’office, «africains». Tout comme l’A.C Léopards, champion de la phase aller. Les anarchistes de tout poil ne les empêcheront pas à se replacer en Afrique. L’énigme demeure les deux autres places auxquelles le Congo a droit, dans les compétitions inter-clubs de la Caf. Tout dépendra, en partie, des Diables-Noirs, la Fécofoot étant suspendue à leur choix, pour trancher. Coupe de la Confédération ou Ligue des champions? Le choix des Diables-Noirs fera, certainement, des heureux et des malheureux.

G.M.
Lu 469 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes