Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football féminin : 24 joueuses signent à l'AC Colombes


Par James Golden Eloué | Vendredi 27 Février 2009 | Lu 1039 fois | 0 Commentaire



Football féminin : 24 joueuses signent à l'AC Colombes
24 joueuses qui évolueront cette saison à l'équipe de football féminin de l'Amical Club Colombes ont signé, hier au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée à la chambre de commerce de Brazzaville, un contrat d'engagement avec l'équipe pour une durée d'une année renouvelable. La cérémonie s'est déroulée à l'issue d'une conférence de presse qu'animait le président d'honneur de cette équipe féminine, Paul Obambi. Il s'est engagé à hausser le football féminin de l'amateurisme à la compétition.

« Nous avons décidé de vivre de manière rigoureuse, de pratiquer le sport comme on le pratique sous d'autres cieux. Nous voulons aller plus loin en nous engageant à pratiquer le football féminin non comme un loisir mais bien comme un sport de compétition. Les joueuses qui s'engagent à rester à l'AC Colombes doivent le faire par écrit, en signant un contrat. Nous respecterons nos obligations vis-à-vis d'elles », a expliqué à la presse Paul Obambi.

Dans cette lettre d'engagement, l'équipe s'engage à contracter une assurance en faveur des athlètes et de leur staff technique. De plus, elle prend à sa charge l'hébergement en groupe des joueuses, leur nourriture, leurs soins médicaux dans un centre médical agrée par le président de cette formation, ainsi que leur entretien mensuel forfaitaire. Par ailleurs, elle a l'obligation de verser des primes aux joueuses en cas de victoire ou de match nul, et de supporter les frais de transports lors des séances d'entraînement. Les joueuses, quant à elles, devront participer régulièrement aux séances d'entraînement de l'équipe et résider au lieu indiqué et retenu par le bureau de l'équipe. L'absence à trois séances d'entraînement pendant un mois entraînera la perte du forfait mensuel et sera passible d'une suspension avec ou sans droit à la prise en charge selon le motif.

Paul Obami s'est par ailleurs dit très confiant des résultats que cet engagement pourrait engendrer. Il compte sur la bonne organisation pour réussir un tel pari. « Il n'est pas question pour nous de prendre une partie de notre fortune et de la déverser à loisir à l'AC Colombes. La méthode est moderne et a été déjà expérimentée ailleurs. Nous aurons en plus des cotisations et des participations individuelles, des sources de recette que nous n'allons pas dévoiler. Avec ces recettes, nous devrons assurer des compétitions, et nous comptons beaucoup sur l'organisation pour nous en sortir honorablement. C'est pourquoi nous voulons baliser la route de telle sorte que les joueuses signent désormais un contrat avec nous », a-t-il déclaré.

BRAZZAVILLE-ADIAC
Lu 1039 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes