Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : le capitaine des Diables rouges assume ses responsabilités


Par | Vendredi 2 Septembre 2011 | Lu 759 fois | 0 Commentaire



Barel Mouko
Barel Mouko
Écarté depuis deux rencontres de la sélection nationale congolaise, Barel Mouko, le capitaine des Diables rouges a tenu à s'expliquer devant la presse le 1er septembre à Brazzaville

Non retenu pour la rencontre face au Soudan qui se jouera le 4 septembre, Barel Mouko a cependant été convoqué par la Fédération congolaise de football pour faire le point et discuter de son futur avec la sélection. « C'est un honneur pour n'importe quel footballeur de représenter son pays. Même si ça va me faire bizarre d'être dans les tribunes, je serai le premier supporter des Diables rouges face au Soudan », a-t-il déclaré.

Critiqué, comme plusieurs joueurs de la diaspora, à la suite du revers face au Ghana 3-0 le 27 mars, Barel Mouko a assumé ses responsabilités de capitaine et a déclaré accepter sa mise à l'écart : « Les gens qui parlent haut et fort au Congo sont souvent victimes du système. Mais moi si je parle, ce n'est pas pour faire du mal, c'est pour que le Congo retrouve le haut niveau international et que les choses changent. »

Interrogé sur la venue du nouveau sélectionneur Jean-Guy Wallemme, le capitaine des Diables rouges a fait part de ses espoirs pour le futur. « Ce sera une nouvelle organisation, je pense que beaucoup de choses vont changer. L'objectif est de bien figurer et de montrer un nouveau visage pour les qualifications au Mondial 2014 », a-t-il conclu.


À l'occasion du match du 4 septembre Congo-Soudan comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations Gabon/Guinée équatoriale, le ministre des Sports et de l'Éducation physique, Léon Alfred Opimbat, a, peu avant de s'envoler pour Maputo aux Jeux africains, délivré un message invitant les Diables rouges à la victoire pour l'honneur du pays.

« Les prescriptions que j'ai reçues du président de la République sur les Jeux africains me conduisent à être absent dimanche à l'occasion de ce match. J'en profite donc pour apporter un message d'espoir aux jeunes Diables rouges en leur disant que quels que soient les enjeux, l'enjeu majeur est notre honneur, l'honneur de notre nation. J'exhorte les jeunes à donner le maximum d'eux-mêmes pour que nous puissions emporter ce match. Formulons le vœu que nous gagnerons, ne pensons pas à la défaite. Un match nul sera également un réconfort pour notre pays », peut-on noter dans ce message.

Tiras Andang & Pierre Donadieu (Brazzaville-Adiac)
Lu 759 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes