Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : le championnat national senior renaît de ses cendres


Par Cauchet Ngoulou | Mardi 20 Janvier 2009 | Lu 1099 fois | 0 Commentaire



Football : le championnat national senior renaît de ses cendres
Le championnat national senior renaît de ses cendres, environ 16 ans après la dernière compétition d’envergure nationale organisée par la fédération congolaise de football (FECOFOOT). Il a été lancé le 17 janvier simultanément à Brazzaville et Pointe Noire. Dix-huit (18) formations prennent part à cette édition dont l’objectif est de rehausser le niveau du football congolais.

Le coup d’envoi de cette saison 2008-2009 a été donné par le ministre des sports et du redéploiement de la jeunesse, Serge Michel Odzoki.

A Brazzaville, au menu de cette 1ère journée deux rencontres étaient programmées. Inter Club-TP Zala et en 2ème heure, Diables Noirs-Saint Michel de Ouenzé (SMO). Inter Club s’est imposé logiquement (3-1) devant Tout Puissant Zala, tandis que Diables Noirs et SMO se sont neutralisés (1-1) au terme d’une rencontre riche en rebondissements.

C’est pourtant TP Zala qui a ouvert la marque dès la 20ème minute par l’intermédiaire de Vignol Mbani Ngakéné. Touchés dans leur orgueil, les protégés du coach Janvion Moukakounou vont rétablir l’équilibre grâce à un superbe coup franc de Chavely Bitsindou qui ne laisse aucune chance au portier adverse, William Dibakala visiblement pas dans un grand jour. C’est sur ce score d’un but partout que la mi-temps interviendra.

De retour des vestiaires, les militaires plus expérimentés affichent de nouvelles ambitions et se lancent à l’assaut des buts adverses. Ils gagnent la plupart des duels au milieu du terrain et multiplient des contres. Ces efforts des Interclubiens seront récompensés à la 60ème par un second but qui porte la marque de Christ Bobia. Inter club confirme sa suprématie dix minutes plus tard avec Judicaél Yoka qui enfonce le clou et met définitivement à l’abri ses coéquipiers (3-1) score final.

Dans le duel qui mettait aux prises SMO et Diables Noirs, les Diablotins ont arraché dans la douleur le point du match nul (1-1) et évité le pire en inscrivant leur but libérateur à l’ultime minute du temps additionnel grâce à l’inévitable Losseni Komara dit Sap-Sap.

Il n’y a pas eu de round d’observation pour les 22 acteurs ayant livré un match plaisant à la grande satisfaction du public qui avait effectué le déplacement du stade annexe Alphonse Massamba-Débat en masse.

On a assisté à quelques actions sporadiques de part et d’autre, en 1ère période où les portiers des deux clubs à savoir Chancel Massa (SMO), ancien sociétaire de Diables Noirs et Mouyabi, ancien sociétaire de SMO sortent le grand jeu et gardent inviolées leurs cages (0-0) à la pause.

Football : le championnat national senior renaît de ses cendres
Après les citrons, Mafouta donne l’avantage dès la 54è minute aux rouges et blancs. Le tournant décisif de ce match intervient à la 82è minute, lorsque Wilfrid Etondo rate son face à face et ne parvient pas à transformer le penalty obtenu. Après cet arrêt spectaculaire de Tchiamas, on croyait que les carottes étaient cuites pour les poulains de Jean François Ndenguet, mais c’était sans compter sur la détermination des Diablotins qui ont cru jusqu’au bout pour arracher le point du match nul à l’ultime minute du temps additionnel (1-1) score final.

Ce nul a laissé un goût amer dans le camp de SMO mais perçu en revanche comme une victoire pour les Diablotins qui se sont battus comme des ''véritables diables'' parvenant ainsi à limiter les dégâts pour leur première sortie.

A Pointe Noire, l’Association sportive la Ponténégrine (ASP) a pris le dessus sur Pigeon Vert (4-1).

Prennent part à ce championnat national senior pour Brazzaville, Club athlétique Renaissance aiglon (CARA), Diables noirs, Étoile du Congo, Saint Michel de Ouenzé (SMO), Inter club, Tout Puissant Zala, Patronage Sainte-Anne, AS Police. Pour Pointe Noire, le FC Bilombé, l’Association sportive la Ponténégrine (ASP), la Jeunesse Sportive les Bougainvillées (JSB), V. Club, Pigeon Vert, US Saint Pierre et AS Cheminot, AC Léopards et Inter club de Dolisie et enfin Inter club de N'Kayi.

Au-delà de tous les résultats qui ont émaillé cette première journée, nous avons une seule leçon à retenir. C’est une véritable victoire pour la FECOFOOT qui vient de renouer avec une pratique qu’elle a abandonnée depuis 1993. Un retour salué par l’ensemble du public sportif congolais, car le champion doit affronter en aller et retour tous ses adversaires en comparaison de l’ancienne formule où les choses se jouaient en quatre matchs.

CONGO-SITEPORTAIL
Lu 1099 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes