Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : le talent des Diables rouges est incontestable, mais leur jeu manque de discipline


Par Brazzaville-Adiac | Dimanche 23 Octobre 2011 | Lu 944 fois | 0 Commentaire



Une phase du match Diables rouges-sélection de Pointe-Noire.
Une phase du match Diables rouges-sélection de Pointe-Noire.
En stage à Pointe-Noire, les Diables rouges du Congo ont battu la sélection des joueurs de Pointe-Noire sur le score de quatre buts à zéro. Ce match servait de préparation à la rencontre contre Sao Tomé-et-Principe, le 11 novembre prochain, dans le cadre des préliminaires de la CAN 2013 d'Afrique du Sud

Ce premier match test, qui s'est joué le 20 octobre au stade municipal de Pointe-Noire devant un public clairsemé, a montré quelques points forts du côté des Diables rouges, mais a aussi étalé des faiblesses à corriger rapidement avant le déplacement de Sao Tomé-et-Principe. Certes, le score de quatre buts à zéro pour les Diables rouges est éloquent, grâce à deux buts de Franchel Ibara en première période, suivis de deux autres marqués en seconde par Charlevy Mabiala et Brandt Harris Tchilimbou. Mais force est de reconnaître que les poulains de l'entraîneur Jean-Guy Wallemme n'ont pas dominé au cours de cette partie disputée sur un rythme lent et par moment ennuyeux. À plusieurs reprises, les joueurs se sont fait inquiéter par l'accrocheuse équipe de la sélection de Pointe-Noire.

Si la défense reste le point fort de la sélection avec les gardiens Chancel Massa et Gildas Mouyabi, qui se sont succédé dans les buts, jouant chacun une mi-temps, le milieu de terrain et l'attaquant méritent un travail de fond. La cohésion et le relais ne se font pas encore de façon harmonieuse, obligeant chacun à jouer sa partition individuelle. En effet, le milieu de terrain manque d'un véritable patron, capable de diriger et d'orienter les actions offensives de l'équipe. Cette faiblesse se fait remarquer aussi en attaque où les actions sont trop brouillonnes pour être véritablement exploitées à bon escient. Bebhey Ndey et Ibara en première période puis Tchilimbou en seconde ont, faute de soutien, été contraints aux exploits individuels.

Le stage de Pointe-Noire a été organisé pour corriger ces manques, créer un véritable esprit de jeu et une animation offensive susceptibles de mettre à mal les défenses adverses. Jean-Guy Wallemme, le nouveau sélectionneur des Diables rouges, dispose d'un effectif de qualité avec des joueurs ayant fait pour la plupart leurs preuves dans les compétitions nationales. Un groupe qui, à coup sûr, sera complété par les meilleurs éléments de la diaspora.

Hervé Brice Mampouya
Lu 944 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes