Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : les Diables rouges battent Auxerre en amical


Par Brazzaville-Adiac | Dimanche 9 Octobre 2011 | Lu 1175 fois | 1 Commentaire



Les Congolais célèbrent le but de la victoire de Fodé Doré.
Les Congolais célèbrent le but de la victoire de Fodé Doré.
Les Diables rouges (photo 1) ont conclu leur stage de préparation par une victoire sur l'AJ Auxerre vendredi après-midi. Un succès que l'on espère fondateur pour le groupe de Jean-Guy Wallemme, plutôt satisfait du match

Grâce aux premiers buts en sélection d'Oniangué et Doré, les locaux ont donné la victoire à la délégation congolaise menée par le ministre-conseiller Sylvestre Cyprien Mamina. Un nouveau cycle semble débuter pour la sélection nationale : pourvu que tous les acteurs du football congolais tirent dans le même sens pour que le ballon tourne enfin rond au Congo.
De mémoire de joueur, cela faisait bien longtemps que les Diables rouges (photo 2) n'avaient pas quitté un stade, hors du Congo, dans une telle euphorie. La délégation congolaise, séduite par le spectacle proposé et le résultat final, a célébré ses Diables rouges. Il faut avouer que les joueurs congolais ont mis la manière, même si ce fut loin d'être un match parfait, pour conclure ce stage de préparation auxerrois. Au sein d'un système de jeu (4-1-3-1 puis 4-4-2 en seconde période) à connotation offensive, l'équipe de Jean-Guy Wallemme a pris l'ascendant sur une équipe d'Auxerre mixte : si plusieurs absences étaient à déplorer (Traoré, Chafni, Dudka, Coulibaly...), l'AJA pouvait compter sur Édouard Cissé, Berthod, Sorin, Henghbart, Le Tallec, Contout.

Inefficaces, les Diables rouges sont cueillis à froid sur coup franc

L'entame du match était d'ailleurs à l'avantage des Auxerrois qui mettaient la pression sur les Diables sans toutefois se créer de grosses occasions. Mais sur un coup de pied arrêté, les Icaunais ouvraient le score, profitant des largesses défensives d'une arrière-garde new-look, mais prometteuse (notamment la charnière Abdoulaye-Lépicier). Menés au score, les Diables se créaient des occasions (tir d'Oniangué au-dessus aux 22e et 27e, frappe de Malonga au-dessus sur un bon service de Lubasa à la 28e, tentative de Doré non cadrée à la 29e et missile qui frôle la lucarne d'Ewolo à la 44e).

Une seconde mi-temps à sens unique en faveur du Congo

De retour des vestiaires, les Congolais reviennent avec les mêmes bonnes intentions face à une équipe d'Auxerre, où Christopher Missilou a été très en vue (l'AJA manquant de joueurs de champ, les deux techniciens ont décidé de le faire jouer pour son club), rajeunie. Forte d'une semaine d'entraînements intenses et pointus, les Diables développent de beaux mouvements et font vivre le ballon. La petite, mais bruyante et passionnée délégation congolaise ne s'y trompe pas et chavire de bonheur quand Prince Oniangué égalise d'une frappe de loin mal captée par le gardien ajaïste (1-1, 60e). Les changements opérés par Jean-Guy Wallemme n'altèrent pas la belle prestation collective : le cuir circule et franchit la ligne adverse à la 70e, mais l'arbitre annule le but, semble-t-il valide, d'Igor Nganga pour une faute supposée de Doré.

Les Diables rouges ont communié avec les supporteurs congolais

Qu'importe puisque le grand attaquant d'Angers va lui-même doubler le score, sur une saillie de Louhoungou, à la 80e, validant ainsi le travail hebdomadaire de l'équipe et du staff (photo 3). Le score en restera là malgré quelques actions de part et d'autre. À la sortie des vestiaires, les Diables pouvaient alors profiter de cette communion avec la délégation congolaise avant de regagner leurs clubs respectifs lundi prochain. L'objectif CAN 2013 est encore loin, mais ce premier pas, si petit qu'il soit, lance ce groupe dans une bonne dynamique.

Auxerre-Congo : 1-2

Buts : Fall (18e) pour Auxerre, Oniangué (60e) et Doré (80e) pour le Congo
Congo : Mouko (cap)-Mbani (I. Nganga), Abdoulaye, Lépicier, F. Nganga-Lubasa (Douniama, 46e), Ewolo (62e), Oniangué, Malonga (Akoli, 62e)-Doré (Okiélé, 81e) et Moussilou (Moyo)
Entraîneur : Jean-Guy Wallemme

Camille Delourme
Lu 1175 fois


Vos commentaires:

1.Posté par smith le 10/10/2011 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien de gagner mais ramener nous les joueurs d'experiences et qui ont eu l'Amour de ce maillot et non,les joueurs qui veulent juste prendre un peu d'argent...Ou est passé Nguié men(l2),MASSOUANGA Bhaudry (sainte genevieve de bois Cfa2),Batota gervais,Kimbembé Christel(Creteil) et autres...

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes