Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : les Diables rouges ponctuent leur stage par une petite victoire face aux U19 d'Auxerre


Par Brazzaville-Adiac.fr | Lundi 10 Septembre 2012 | Lu 813 fois | 0 Commentaire



Football : les Diables rouges ponctuent leur stage par une petite victoire face aux U19 d'Auxerre
Jeudi après-midi, les Diables rouges ont conclu leur stage auxerrois par une décevante victoire face aux U19 de l'AJ Auxerre (1-0) à l'issue d'un match piège pour les Diables rouges, car les jeunes pousses auxerroises n'avaient rien à perdre et tout à gagner. Déçus, pour ne pas dire vexés, d'être opposés à une équipe de jeunes, les Diables ont eu du mal à rentrer dans le match et l'ont emporté en fin de rencontre sur un coup-franc de Douniama (photo 1).

En remplacement de Châteauroux, qui a renoncé à disputer le match amical prévu, le staff des Diables et de l'AJ Auxerre a organisé une rencontre face à l'équipe U19 du club icaunais, champion en titre de sa catégorie. Une équipe surmotivée à l'idée de croiser le fer avec des internationaux et de jouer devant l'entraîneur de l'équipe fanion du club. Déçus et un peu humiliés de ne pas rencontrer une équipe plus « huppée », les Diables rentrent doucement dans leur match... et se font rentrer dedans par leurs jeunes adversaires.

Une composition de départ ambitieuse...

Malgré une composition de départ relativement offensive, avec une pointe, Sembolo, épaulée par trois joueurs offensifs, Mouithys, Douniama et Malonga, devant une paire de récupérateurs, Ewolo et Oniangué, au jeu de relance reconnu, le jeu congolais peine à se mettre en route. Le travail effectué durant les entraînements précédents n'est pas mis en application et les transmissions ratées et les pertes de balle évitables polluent la circulation du ballon. Les Auxerrois sont d'ailleurs les premiers à se montrer dangereux, mais Mouko, affuté en ce début de saison, veille au grain.

... mais un jeu collectif bafouillé

Après une première action de Sembolo, signalé hors-jeu par un jeune et parfois partial trio arbitral local, Chris Malonga tente le premier tir des Diables, sans toutefois appuyer suffisamment sa frappe. En dépit d'un déchet important, Mouithys, Douniama et Malonga permutent régulièrement et c'est en position de meneur axial que ce dernier s'offre une bonne position de tir, à 25 mètres. Le jeune gardien détourne le cuir en corner, qui ne donnera rien. Cette première période décevante se termine après une percée mal conclue de Sembolo à la 40e.

Amine Linganzi fait une entrée remarquée au milieu de terrain

À la reprise, Jean-Guy Wallemme effectue plusieurs changements, avec notamment l'entrée en jeu d'Amine Linganzi Koumba. Oniangué recule alors en défense centrale et Louhoungou glisse à droite. L'entrée du milieu des Rovers fait du bien aux Diables rouges. L'engagement des jeunes locaux est alors contrecarré par la présence physique de Linganzi (photo 2), qui soulage ses partenaires, dont Ewolo, qui peut ainsi s'engouffrer dans l'axe et mettre le gardien adverse à contribution, d'un tir des 16 mètres (49e).

Linganzi amorce la première action collective d'envergure à la 55e minute

Quelques minutes plus tard, Linganzi, costaud et adroit balle au pied, récupère un ballon devant sa surface et remonte la balle dans la moitié de terrain adverse, avant de servir, côté droit, Chris Malonga : le gaucher adressait un centre du droit au deuxième poteau à Douniama, dont la reprise du gauche était détournée en corner par le gardien auxerrois. Le premier mouvement collectif d'envergure des Diables rouges dans ce match.

Les trois interventions de Kafoumbi maintiennent le Congo à flot

L'emprise congolaise se faisait alors plus forte, mais les Icaunais s'offraient tout de même trois occasions de but, toutes remarquablement annihilées par Christopher Kafoumbi, aligné dans les buts après la pause. Doté d'un talent certain, le Lensois a particulièrement marqué les esprits, avec notamment une sortie autoritaire dans les pieds du numéro 14 auxerrois (photo 3).

Douniama sauve l'honneur sur un coup franc en pleine lucarne

L'affront d'un but encaissé était ainsi repoussé pour les Diables qui allaient finalement trouver le salut par Ladislas Douniama. Porteur du numéro 10, l'attaquant de poche, servi par Linganzi, encore lui, obtient un coup franc généreux à l'entrée de la surface. Sûr de lui, il prend ses responsabilités et expédie le cuir en pleine lucarne gauche (81e).

Un match qui ne reflète pas la qualité technique du stage

L'essentiel est donc fait pour les Diables rouges, qui achèvent donc ce bon stage par une victoire, certes poussive, face à de bien méritants Auxerrois. L'on aurait été en droit, bien sûr, d'attendre un résultat plus éclatant de la part de la sélection nationale, mais ce match, plutôt ennuyeux, avait tout du piège et les Diables ne sont pas tombés dedans. Il est toutefois dommage que cette rencontre n'ait pas été à la hauteur du travail technique fourni par les joueurs durant le stage. En octobre, ils auront l'occasion de se rattraper lors du prochain rassemblement.

Auxerre U19-Congo : 0-1

But de Ladislas Douniama à la 81e. Composition du Congo : Mouko (Mafoumbi, 46e)-Missilou (Louhoungou, 46e, puis Missilou, 68e), Louhoungou (Oniangué, 46e), N'Ganga- Oniangué (Linganzi, 46e), Ewolo-Malonga, Douniama-Mouithys-Sembolo (Moyo, 59e).

Camille Delourme
Lu 813 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes