Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Footballeur international français d'origine congolaise, Mangala de la révélation à la consécration


Par L'observateur | Dimanche 2 Juin 2013 | Lu 8046 fois | 1 Commentaire



Footballeur international français d'origine congolaise, Mangala de la révélation à la consécration
À son arrivée au Portugal au début de l'exercice 2011/12 en provenance du Standard de Liège, Eliaquim Mangala était pratiquement inconnu du public portugais. En l'espace de deux saisons, le Français est devenu l'une des stars du FC Porto après avoir remporté deux championnats consécutivement. Récompense logique : il vient d'être appelé en équipe de France.

Le jeune défenseur originaire de la République démocratique du Congo, appelé plus d'une fois par le sélectionneur des Léopards Claude Leroy, n'a jamais répondu aux convocations lui adressées pour porter le maillot de l'équipe nationale congolaise. Avec sa convocation chez les Bleus, il ne pourra certainement plus jouer pour les Fauves de la RDC.

Juste après son deuxième titre de champion remporté avec les Dragons, le défenseur central a rencontré FIFA.com pour parler de son évolution comme joueur, de sa joie d'avoir gagné le titre lors de l'ultime journée et de son rêve de disputer la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Grâce à deux heures de cours hebdomadaires, c'est dans un portugais quasiment parfait que Mangala revient sur sa deuxième année avec le FC Porto, celle de son affirmation définitive dans le grand club portugais.

"Pour moi, tout s'est très bien passé. J'ai commencé à jouer latéral gauche et j'ai fini par réussir à retrouver ma position d'origine, en défense centrale. Je pense que j'ai fait du bon travail et j'ai même marqué quelques buts, ce qui n'est pas ma fonction première. Ça se passe très bien. Je suis très heureux", confie-t-il en référence aux sept buts qu'il a marqués, dont quatre en championnat, deux en Coupe du Portugal et un en Coupe de la Ligue.

Aujourd'hui, le nom de Mangala circule dans les couloirs des plus grands clubs européens, mais l'intéressé ne s'enflamme pas. "Je sais que des clubs me suivent, mais je suis très bien au FC Porto", assure-t-il. "La première saison a été celle de l'adaptation et la deuxième celle de la révélation. C'est bien de pouvoir confirmer. Il est important que d'autres clubs s'intéressent à moi, même si aujourd'hui, je suis concentré sur le FC Porto et ne pense pas à partir."

Un nouveau défi

Le dernier titre conquis l'a été dans la douleur, lors de l'ultime journée du championnat. "La saison a été difficile, car nous avons dû nous battre jusqu'à la dernière journée. Le championnat a été très disputé, mais nous y avons cru jusqu'au bout. C'est un titre qui compte beaucoup pour nous et je suis très heureux de faire partie de cette équipe", admet le défenseur français, qui a aujourd'hui un nouveau défi devant lui.


"Bien sûr, n'importe quel footballeur rêve de jouer la Coupe du Monde dans sa carrière. C'est une possibilité, mais je ne veux pas me mettre trop de pression non plus"

Eliaquim Mangala, à propos de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014

Car ses bonnes prestations avec le FC Porto ont ouvert à l'international français U-21 les portes de la sélection A dirigée par Didier Deschamps, qui l'a convoqué pour les matches amicaux desBleus contre l'Uruguay et le Brésil. "La sélection a toujours fait partie de mes objectifs", reconnaît le joueur formé à Namur. "L'opportunité arrive aujourd'hui, mais ça aurait pu être plus tard. Je suis très reconnaissant au FC Porto, qui m'a beaucoup aidé pour cette convocation. Le club a une grande visibilité dans le monde entier."

Quand on l'interroge sur la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, Mangala répond… sur la défensive. "C'est seulement à la fin de la saison prochaine. Tellement de choses peuvent arriver d'ici-là", tempère-t-il. "Il faut réunir beaucoup de conditions pour pouvoir participer à un Mondial. D'abord, je dois apprendre à connaître tous les joueurs en sélection, car je ne les connais pas. Ensuite, on verra. Avec calme, tout est possible", dit-il avant d'ajouter qu'il aimerait participer à l'épreuve. "Bien sûr, n'importe quel footballeur rêve de jouer la Coupe du Monde dans sa carrière. C'est une possibilité, mais je ne veux pas me mettre trop de pression non plus. C'est la première fois que je vais en sélection. On verra ce qui se passe."

En toute détente...

En parlant de Mondial, dans quelques semaines, la Coupe du Monde U-20 de la FIFA va débuter en Turquie. Présente pour la deuxième fois consécutive dans la compétition, la France aura comme objectif de reproduire sa bonne prestation de Colombie 2011. À cette occasion, lesBleuets avaient atteint les demi-finales, où ils avaient été battus par les Portugais.

Mangala connaît bien la jeune sélection tricolore et fait un pronostic optimiste. "Cette équipe U-20 possède actuellement une très grande génération, grâce à des joueurs comme Paul Pogba et beaucoup d'autres. Il y a vraiment de très bons footballeurs dans cette équipe et je pense qu'elle est favorite pour gagner le tournoi", annonce-t-il. "Je les ai déjà vus jouer plusieurs fois. Ils ont une maturité largement au-dessus de la moyenne pour leur âge. Même s'il est toujours difficile de gagner une Coupe du Monde, ils en ont les moyens."

Mangala vise haut, presque aussi haut que lorsqu'il prend les ballons de la tête devant les attaquants adverses. Quand on l'interroge sur sa détente phénoménale, qui étonne même ses coéquipiers à Porto, il donne l'explication la plus naturelle du monde : "Pour moi, c'est génétique, et rien d'autre. Je travaille ça quotidiennement. Il n'y a pas de secret". Pas de secret, et pas de limites non plus pour Mangala.

Fifa.com
Lu 8046 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Vickie le 08/11/2013 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est très sympa ce maillot http://www.mfpascher.com/. Pour les nostalgiques, La vie change, chaque propriétaires font leurs choix. De toute façon certaine personne ne sont jamais contentent. Allez Paris !!!.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes