Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grand prix CAA d'athlétisme de Brazzaville : une centaine d'athlètes attendue


Par | Jeudi 9 Juin 2011 | Lu 1102 fois | 0 Commentaire



Le comité d'organisation du meeting en conférence de presse.
Le comité d'organisation du meeting en conférence de presse.
Des compétiteurs de renom de tous les coins du monde participeront à la sixième édition prévue le 12 juin au stade Alphonse-Massamba-Débat à Brazzaville

Une dizaine d'athlètes congolais sera engagée dans la plupart des épreuves retenues, a expliqué hier au cours d'une conférence de presse, le comité d'organisation du meeting international de Brazzaville Grand Prix CAA. La compétition, une tradition depuis 2005, offre la possibilité aux jeunes Congolais de se mesurer avec les meilleurs au monde. « Le meeting de Brazzaville est une plate-forme qui permet aux jeunes d'avoir l'esprit de gagne. Il leur donne envie d'imiter les meilleurs. C'est une émulation importante et cela valorise les jeunes », a expliqué le directeur de meeting, Benjamin Loukakou.

Comme de coutume, le meeting se déroulera en deux périodes distinctes. Les épreuves nationales regrouperont les athlètes qui se sont illustrés lors de compétitions locales avec des performances nationales. Le deuxième niveau concerne les athlètes congolais de carrure internationale. Le Congo met ses espoirs sur des athlètes comme Devilert Kimbémbé, Franck Elemba, Lorene Bazolo et Natacha Ngoye, la révélation des championnats nationaux.

« Nous avons quatre ou cinq athlètes qui sont arrivés à des finales africaines. Kimbémbé était en demi-finale au Kenya et aux Jeux de la Francophonie, au Liban. Lors des derniers tests à Brazzaville, il a fait 10'28'' au chronométrage manuel, soit environ 10'30'' au chronomètre électronique. Cette performance aux 100 m le place en finale ou en demi-finale en Afrique », a commenté le président de la Fédération congolaise d'athlétisme, Emmanuel Mpioh.

La présence de Franck Elemba, aujourd'hui dans un centre au Maroc, sera également un atout important pour sa fédération dans la mesure où il a été nommé Meilleur espoir du continent dans la sélection Espoirs d'Afrique aux Championnats du monde en Croatie.

Natacha Ngoye, qui s'est révélée lors des épreuves de 400 m aux derniers championnats nationaux en s'imposant devant Lorene Bazolo, est pour le président de la fédération « une valeur sûre qui bénéficiera d'une bonne expérience ».

Outre l'athlétisme, le spectacle est garanti avec les meilleurs orchestres congolais. « Depuis 2005, nous associons les artistes des deux rives du Congo. Cette année, nous avons décidé de faire la fête du sport et la musique avec nos musiciens, notamment Roga-Roga et Extra Musica, Patrouille des stars, Excellent et Kingoli, DJ Sergino et le clan Nuit à nuit. L'ambition est de drainer du monde au stade », a indiqué Benjamin Loukakou.

James Golden Éloué (Brazzaville-Adiac)
Lu 1102 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes