Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Handball. Hassan Mostafa: le poids des médias


Par SDC, Starducongo.com | Lundi 24 Mai 2010 | Lu 707 fois | 0 Commentaire



Handball, Hassan Mostafa
Handball, Hassan Mostafa
Le président de l’I.h.f (Fédération internationale de handball), l’Egyptien Hassan Mostafa, était dans nos murs, du 8 au 10 mai, profitant du déroulement, à Brazzaville, de la phase continentale du challenge Trophy. Il a saisi, aussi, cette opportunité pour animer, avec le président de la CAHB (Confédération africaine de handball), le Béninois Mansourou Arèmou, une conférence de presse, au salon V.i.p du Stade Président Alphonse Massamba-Débat.

Au cours de ce face-à-face, Hassan Mostafa a, non seulement, évoqué ses entretiens avec le ministre des sports et de l’éducation physique, Jacques Yvon Ndolou, le président du C.n.o.s.c (Comité national olympique et sportif congolais), Raymond Ibata, et le président de la Fécohand (Fédération congolaise de handball), Henri Joseph Parra, mais aussi, et surtout, il a insisté sur l’importance des médias et leur rôle de promotion et de publicité, en faveur du handball, au Congo. Selon lui, «il n’y a pas de sport sans médias».

Le handball étant un jeu attractif, Hassan Mostafa a encouragé les journalistes congolais à accorder une attention particulière à ce sport dans leurs médias respectifs. «Ecrivez beaucoup d’articles, mettez, régulièrement, le handball sur le petit écran et les ondes. C’est ainsi que vous allez l’ouvrir davantage à la population», a-t-il dit, en substance.

S’exprimant sur les difficultés qu’éprouvent les télévisions nationales, pour la retransmission des championnats du monde, Hassan Mostafa a dit que l’I.h.f peut les aider à les diffuser gratuitement, en payant les droits à leur place, pour peu que ces télévisions en fassent la demande.

Prié de dire l’essentiel de son entretien avec le ministre des sports, Hassan Mostafa a dit qu’il a plaidé pour l’implication effective et concrète des pouvoirs publics dans
la réalisation des infrastructures adéquates (construction des salles), qui sont indispensables à la promotion du handball au Congo.

L’accent a également été mis sur la formation de la relève par l’introduction du handball dans les établissements scolaires.

Pour ce qui est des priorités de l’I.h.f avec la Fécohand, il a demandé au Congo de faire l’état des lieux de ses besoins et les soumettre à l’institution qu’il préside. En attendant, Hassan Mostafa s’est dit prêt à aider le handball congolais, notamment dans l’acquisition du matériel, la formation des cadres techniques et administratifs, en collaboration avec la Solidarité olympique. D’où son entretien, aussi, avec Raymond Ibata, président du C.n.o.s.c.

G.M (La Semaine africaine)
Lu 707 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes