Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Handball : Pour la création des écoles dans les établissements scolaires


Par La Semaine Africaine | Mercredi 28 Décembre 2011 | Lu 328 fois | 0 Commentaire



Handball : Pour la création des écoles dans les établissements scolaires
Du 5 au 15 décembre 2011, Brazzaville, Pointe-Noire et Owando ont servi de cadre au stage de formation des formateurs sur l’enseignement du handball moderne à l’école. L’initiative a consisté à donner aux stagiaires les outils nécessaires devant les aider à créer des écoles de handball dans leurs établissements scolaires respectifs. Une des priorités de l’instance nationale dirigeante du jeu à sept, pour que ce sport retrouve son niveau d’antan, et dans la perspective des Jeux africains de 2015.

Organisé par la Fécohand (Fédération congolaise de handball), sous l’égide de l’I.h.f (Fédération internationale de handball) et grâce au coup de pouce de la Solidarité olympique, ce stage, premier module d’un cycle de formation mis en place par l’I.h.f, était animé par un expert français, M. Bernard Gallet.

Ce stage est arrivé à point nommé, car la pratique du handball dans les établissements scolaires n’est plus ce qu’elle était. N’oublions pas que cette discipline a explosé, d’abord, dans les établissements scolaires, notamment à Fort Rousset (aujourd’hui Owando) et à Brazzaville, au lendemain des Jeux africains de 1965, organisés dans notre ville-capitale, avant de connaître une expansion dans les quartiers et arrondissements des grandes villes du pays, avec la création des clubs dit civils.
La vulgarisation du handball, comme tout sport, passe, nécessairement, par les entraîneurs. D’où leur formation. Ils étaient 113 stagiaires, la plupart, des enseignants et étudiants d’E.p.s (Education physique et sportive). Au bout de dix jours d’intenses activités, un certificat de participation, et un manuel a été remis à chaque participant, respectivement par Bernard Gallet et Henri Joseph Parra, président de la Fécohand.

Rendez-vous est pris en 2012. Chaque stagiaire a la mission de créer une école de handball, dans son établissement scolaire. Et de présenter sa pépinière formée. La Fécohand se chargera de fournir, à chaque encadreur, les outils de travail nécessaires à l’apprentissage du jeu à sept par les élèves.

G.M.
Lu 328 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes