Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Handball africain. Eclairage sur le challenge Trophy


Par SDC, Starducongo.com | Lundi 19 Avril 2010 | Lu 1367 fois | 0 Commentaire



Charles Omboumahou.
Charles Omboumahou.
C’est maintenant certain! Le Congo accueillera, du 8 au 15 mai 2010, la première phase finale continentale du challenge Trophy de handball, une création de l’Egyptien Hassan Moustafa, président de l’Ihf (Fédération internationale de handball), dans le cadre du développement du handball en Afrique.

Ce tournoi intéresse exclusivement les sélections africaines des moins de 20 ans. Surtout celles qui n’ont pas, pour diverses raisons, la chance de participer aux compétitions de haut niveau, sur le continent.

Le doute qui entourait l’organisation du challenge Trophy, par le Congo, pour les messieurs (Kinshasa abritera le tournoi des dames) a été levé, jeudi 7 avril dernier, par le président de l’Union des fédérations de handball de la zone 4 Afrique centrale, le Congolais Charles Omboumahou. Qui a affirmé, par ailleurs, que le promoteur de cette compétition, Hassan Moustafa, effectuera, lui-même, le déplacement, au Congo. C’est un honneur pour notre pays.

Six pays, lauréats des tournois qualificatifs, dans leurs zones respectives, sont attendus dans nos murs. Il s’agit du Sénégal (zone 2), du Bénin (zone 3), du Burundi (zone 5), du Mozambique (zone 6), de l’Ile Maurice (zone 7) et, naturellement, du Congo, pays hôte, pour la zone 4 Afrique centrale, qui a obtenu son ticket, l’année dernière, à Bangui (RCA).

L’I.h.f couvre certaines dépenses liées à l’organisation de la compétition, notamment les titres de voyage des pays qualifiés. On ne devrait donc pas enregistrer de forfaits. La responsabilité technique est du ressort de la zone, qui accueille le tournoi. Le pays hôte se charge, uniquement, de la mise à disposition des installations sportives et des structures d’hébergement des athlètes et des officiels techniques et administratifs.

Où en sont les préparatifs?

Trois semaines, seulement, nous séparent, de cet événement sportif unidisciplinaire. Mais, on ne sait où se déroulera la compétition, Brazzaville n’ayant pas d’installations sportives dignes. La solution de rechange pourrait être la ville d’Oyo, où se construit un gymnase, pour les sports de salle. La tentation est grande d’y organiser le challenge Trophy.

Le hic, c’est que ledit gymnase n’est pas encore remis officiellement aux autorités congolaises. Il n’empêche. Pour Charles Omboumahou «l’occasion nous est donnée, peut-être, d’inaugurer cette belle installation par une compétition continentale digne de un appel du pied, en direction des dirigeants congolais.

Et la sélection congolaise?

C’est l’affaire de la Fécohand (Fédération congolaise de handball), a indiqué Charles Omboumahou. Naguère craint et redouté, le handball congolais ne scintille plus, cessant, par voie de conséquence, de faire peur en Afrique. Il semble que l’équipe congolaise n’est pas encore regroupée.
Les responsables doivent, donc, parer au plus urgent. Les Congolais n’aimeraient pas qu’applaudir les autres sélections, bien au contraire. Ils voudraient voir la leur monter sur la plus haute marche du podium du challenge Trophy.

G.M.
(La Semaine africaine)
Lu 1367 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes