Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Handball : les enseignants d'EPS incités à créer les écoles de handball


Par Brazzaville-adiac | Dimanche 18 Décembre 2011 | Lu 506 fois | 0 Commentaire



Créer des écoles de handball : c'est la mission que le président de la Fédération congolaise de handball (Fécohand), Henri Joseph Parra, a confiée aux enseignants d'éducation physique et sportif (EPS), le 15 décembre au stade Alphonse-Massamba-Débat

Cette décision a été prise à l'issue du séminaire sur l'enseignement du handball à l'école suivi par les formateurs d'EPS, les étudiants de l'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) et ceux de l'Institut supérieur des sports et de l'éducation physique (Isseps).

Animé par l'expert de la Fédération internationale de handball (IHF), Bernard Gallet, ce stage a été initié par le président de cette institution, Hassan Moustapha. Il a permis à la Fécohand de combler le vide sur le manque des cadres qualifiés dans ce domaine. La formation s'est déroulée dans trois départements, à Brazzaville, Pointe-Noire et Owando dans la Cuvette, et a regroupé du 5 au 15 décembre tous les enseignants des départements du pays.

D'après le président de la Fécohand, ce stage représente le premier module d'un cycle de formation mis en place par l'IHF. « La formation des enseignants d'EPS sur l'enseignement actuel du handball à l'école constitue l'une de nos priorités. Cette formation est la toute première au Congo et nous sommes persuadés qu'elle permettra au handball de redécoller », a précisé Henri Joseph Parra qui a remercié le président de l'IHF pour l'initiative, et l'expert pour sa disponibilité. En ajoutant que la dynamique ainsi lancée avec l'IHF se poursuivra pour la réémergence de la discipline au Congo.

S'adressant aux stagiaires, le président de la Fécohand a souligné qu'ils leur « revient l'exaltante et difficile tâche de former, d'éduquer et de préparer la jeune génération à de bons résultats. Le rendez-vous est pris pour 2012 où chacun présentera sa pépinière ».

De son côté, Bernard Gallet a remercié tous ceux qui ont facilité l'organisation de ce séminaire, dont « le plan était très ambitieux et difficile, mais indispensable si le handball veut retrouver ses lumières d'antan », a-t-il dit avant de souhaiter beaucoup de succès à tous les stagiaires. « Vous avez en ce moment une volonté politique, des moyens, des instruments et des outils pour réussir dans votre mission. »

En attendant les diplômes qui seront décernés aux stagiaires qui manifesteront leur volonté de créativité au sein de leur établissement, les certificats de fin de stages ont été remis à tous les participants.

Les travaux du séminaire ont été clôturés par l'inspecteur des sports, Paul Mongalla, qui a félicité tous les acteurs en rappelant l'accompagnement du ministère des Sport auprès des formateurs et de la fédération.

Charlem Léa Legnoki
Lu 506 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes