Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

IL FAUT EN PARLER. Koffi Olomide : véritable guide des musiciens congolais


Par Forums des As | Vendredi 8 Février 2013 | Lu 910 fois | 1 Commentaire



IL FAUT EN PARLER. Koffi Olomide : véritable guide des musiciens congolais
Samedi 26 janvier dernier, Koffi Olomide, Cindy le Cœur et le groupe Quartier Latin International se sont produits pour la première fois à l'Hôtel du Fleuve dans la Commune de la Gombe. Lors de ce concert VIP qui a réussi sur toutes les lignes, le Grand Mopao a donné l'occasion à son public select de danser et d'écouter en primeur quelques extraits des chansons de la nouvelle coqueluche de la musique féminine congolaise, Cindy le cœur. D'ailleurs, cette chanteuse est déjà au studio pour l'enregistrement de son premier album annoncé pour les jours qui viennent.

Après ce concert VIP de l'Hôtel du Fleuve, Koffi Olomide a démontré à la face du monde qu'il est et reste jusqu'à présent, le véritable guide des musiciens congolais pour se produire le premier dans ce cadre magnifique. Comme dans ses habitudes et stratégies intellectuelles de marketing musical, il a osé et gagné. A qui le prochain tour ?

En forgeant, on devient forgeron, dit-on. Lorsque, à l’époque, il a commencé à interpréter ses chansons avec des mélodies et orchestrations captivantes sous l'accompagnement de Viva-la-Musica, tout le monde le qualifiait, par ignorance, d'un mauvais chanteur. En oubliant même la véritable identité de cet artiste plein de talents.

Koffi Olomide est à la fois griot avec de belles mélodies, auteur-compositeur, producteur, manager, stratège. Pour s'imposer sur la scène la musicale congolaise et confondre ses détracteurs, l'artiste s'est vite perfectionné en chant en optant un mode de vie des bourgeois dans sa carrière musicale qui fera la différence avec ses collègues. Il ne se produit qu'aux endroits prestigieux avec un droit d'entrée au prix élevé contrairement aux autres leaders et groupes musicaux. Il mise sur beaucoup d'argent pour la réalisation d'un album et le tournage des clips tout simplement pour obtenir la meilleure qualité de son et d'images.

Les résultats de la qualité de ses albums et clips sont des exemples éloquents. Koffi Olomide ne mise que sur le luxe. Il est le premier musicien congolais à se produire avec un droit d'entrée élevé de 5 Makata par personne. Alors que le prix d'un concert à l'époque était de 3 Makuta par personne. Premier musicien congolais à avoir livré des concerts VIP dans différents lieux prestigieux de Kinshasa où ses collègues hésitent à s'y produire, tels que Inter Continental aujourd'hui Grand Hôtel Kinshasa, Memling, Hôtel Okapi, pour ne citer que ceux là. Et ce, avec un droit d'entrée en dollar américain.

Stratège, il n'organise que des concerts événementiels. Il est également le premier musicien de sa génération à imposer la musique congolaise en Afrique de l'Ouest en obtenant beaucoup de prix de mérites artistiques. Grâce à la meilleure qualité artistique de l'album "Abrakadabra " et à ses clips, Koffi Olomide maintient le leadership du marché de disque et a renvoyé la sortie des albums de ses collègues aux calendes grecques. Suivez le " Guide ".

José Mpaka Ikombe
Lu 910 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Benda Bika le 09/02/2013 03:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La musique congolaise s’était déjà imposée en Afrique de l’ouest vers les années 60.
Dire que c’est Koffi qui a imposé cette musique c’est archi-faux. Il vient d’où ce journaliste qui veut déformer l’histoire.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes