Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Implantation de Cimaf au Congo : le premier sac de ciment prévu en août 2015


Par | Mercredi 26 Mars 2014 | Lu 877 fois | 0 Commentaire

Kouilou, (Starducongo.com) - Vingt milliards de FCFA, c’est le coup prévisionnel de la cimenterie qui sera construit dans la communauté urbaine de Hinda, précisément à Makola dans le département du Kouilou, à près de 20 km de Pointe-Noire. La première pierre de cette infrastructure industrielle a été posée par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, ce 23 mars 2014.



Le président Sassou N’Guesso posant la première pierre
Le président Sassou N’Guesso posant la première pierre
La coopération entre le Congo et le Maroc se porte de mieux en mieux. La preuve vient d’être donnée par Ciments d’Afrique(Cimaf), une entreprise marocaine, spécialisée dans la production des matériaux de construction, qui s’engage à construire une cimenterie dans la communauté urbaine de Hinda.
Avec une capacité prévisionnelle de 5OO .000 tonnes par an, la société marocaine entend mettre sur la marché le premier sac de ciment en aout 2015. Importance de l’événement oblige, le président Denis Sassou N’Guesso a fait le déplacement de Makola pour procéder à la pose de la première pierre de cette infrastructure industrielle qui entend créer, selon son Directeur général, Anas Sefrioui, 200 emplois directs. Cet investissement financier évalué à 20 milliards de FCFA, a-t-il poursuivi, est destiné à couvrir les besoins locaux en ciment.

Le gouvernement congolais par le truchement du ministre d’Etat, ministre du développement industriel et de la promotion du secteur privé, Isidore Mvouba, s’est réjoui de voir le Congo se doter d’une infrastructure industrielle aussi grandiose qui permettra de réduire la dépendance extérieure en matériaux de construction. De part se position de pays de transit, il s’est dit confiant qu’en 2016, le Congo serait capable d’en exporter le surplus de sa production dans la sous-région d’Afrique centrale. « L’autosuffisance en ciment est désormais une réalité palpable au Congo », a conclu le ministre d’Etat.
Passionné par la construction, Cimaf a déjà entrepris de nombreux projets en Afrique subsaharienne. Le Congo vient en cinquième position après la cote d’Ivoire, la Guinée, le Cameroun, le Burkina Faso et le Gabon .Avec le gouvernement congolais, le protocole d’accord a été signé en février 2014. La cimenterie de Makola logé sur une superficie de 20 hectares sera opérationnelle dans six ou huit mois.

Christian Wilfrid
Lu 877 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes