Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Indépendance du Congo. 54ème anniversaire célébré dans l’enthousiasme et sous une pluie battante (+ vidéo)


Par | Dimanche 16 Août 2015 | Lu 533 fois | 0 Commentaire

Sangha, (Starducongo.com) - Cette année, la célébration de la 55 ème édition de l’accession du Congo à la souveraineté internationale, a été célébrée à Ouesso, dans le département de la Sangha, dans une ambiance bon enfant et sous une grande pluie, signe d’une bénédiction. Comme cela est de coutume, depuis 2004 avec la ville de Pointe-Noire, dans le département du Kouilou, la fête de l’indépendance est devenue tournante pour l’unité nationale.



Venus de quatre coins du pays pour Ouesso, à environ 900km au Nord de Brazzaville, les filles et fils du Congo ont convergé dans cette ville métamorphosée, présentant un nouveau visage. « Notre manière de recevoir les étrangers, c’est la présente de la pluie », exclame un habitant de Ouesso. En dépit de cette grande pluie qui s’est abattue à Ouesso juste peu avant le début de la cérémonie. Communiant avec la population congolaise, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, est arrivé sur le boulevard, lieu privilégié pour le déroulement du défilé, sous la pluie. Le chef de l’Etat, dans un véhicule décapotable, en dépit de ladite pluie, a bien voulu témoigner son attachement et réaffirmé son dévouement et son attachement aux populations venues pour la circonstance.

Les populations venues pour la circonstance ont assisté à deux temps forts : primo, comme de coutume, au défilé militaire et para-militaire, ensuite des forces vives de la nation (civile). Le premier avec près de 2000 éléments de la force publique : les Forces Armées Congolaises (FAC) ; la police et la gendarmerie nationale et des ainsi que les corps paramilitaires (Douanes et les Eaux et Forêt), dans une ambiance purement militaire accompagné des passages en l’air des hélicoptères, sous une pluie qui a bénie la cérémonie, sous l’admiration des populations de Ouesso.
Le second temps a été ponctué, tour à tour, par le passage du personnels des administrations publiques et privées, des représentants des partis politiques, des associations et d’autres organisations de la sangha, et des 11 autres départements du pays, tout dans un enthousiasme avéré malgré la pluie : une première depuis des années, une façon de témoigner leur attachement à la patrie. L’on a noté la présence des partis politiques de différentes obédiences : opposition comme de la majorité et du centre.
Avec la même détermination, la population civile, présente en ces lieux, a donné le même signal : celui d’‘un pays réconcilié avec lui-même, dont l’obstination, est «l’amour du pays, la discipline, la morale et l’éthique pour une défense au service de la nation», la promotion des vertus de stabilités et de cohésion sociale, surtout et toujours du dialogue, gage d’une unité parfaite.

Wilfrid LAWILLA

Lu 533 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes