Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Infidélité conjugale. Poison ou stimulant de l’amour ?


Par Basango-ya-brazza | Dimanche 26 Août 2012 | Lu 1676 fois | 0 Commentaire



Infidélité conjugale. Poison ou stimulant de l’amour ?
Si la saint valentin a été un jour euphorique pour concilier certains couples, cet enchantement n’a duré que le temps d’une flamme dans la mesure ou, dès le lendemain, les démons de l’infidélité se sont réveillés dans les cocons de certains tourtereaux.
Bouquets de roses, de myosotis, d’orchidées,bouteilles de champagnes,déclaration d’amour enflammées, fous rires, belle atmosphère d’une douce journée qui s’est terminée pour beaucoup de femmes en cauchemar comme le témoigne Liliane, la trentaine en couple avec Vivien depuis deux ans « Deux jours après que nous ayons fêté en amoureux la saint valentin, quel n’a pas été ma surprise en vidant les poches de mon conjoint. J’ y ai trouvé une lettre parfumée d’une autre. J’étais en même temps humiliée et désemparée, sans réfléchir, j’ai pris mes bagages, je suis revenue chez mes parents. Il est revenu me prendre en me jurant qu’il ne le ferait plus. Je suis revenue à la maison et depuis lors, j’ai mis une croix à la saint valentin »

Un acte que son époux Vivien regrette car dit-il, « Cette femme, je l’aimais bien sans plus. C’était une façon pour moi d’échapper à mon quotidien, aux cris des enfants, aux sermons de ma belle tante qui était à la maison pour se faire soigner »

« Lorsque ma femme a appris ma liaison c’est devenu l’enfer à la maison, elle n’avait plus confiance en elle, en moi, et sincèrement je m’en voulais vraiment de l’avoir fait souffrir » Ces regrets de Roger bien que sincères n’ont pas réussi a ramené sa femme à la maison.

Des paroles d’excuses que Simone n’accepte pas car explique t-elle « C’est un prétexte pour les hommes lorsqu’ils sont pris en flagrant délit d’adultère, mais ils ne mesurent pas la souffrance, l’humiliation que ressentent leurs épouses »

Conscient que l’infidélité est capable de détruire l’harmonie d’un foyer, beaucoup d’hommes et même de femmes y succombent toutefois,au détriment des enfants qui deviennent malcontreusement témoins de la destruction de leurs parents.

Pour ne arriver à ce stade beaucoup de femmes préfèrent garder le silence, et se sentent responsables souvent des aventures extraconjugales de leurs époux qu’elles justifient « Peut être que ces derniers temps j’étais trop négligente, peut être que je ne me suis pas convenablement occupée de lui » avance une jeune fille visiblement triste par ce qui lui arrive.

Des soupçons, aux interrogations, aux doutes, l’amour s’effrite et laisse place à l’amertume « Quand la suspicion s’incruste dans un foyer, le divorce n’est très loin » rengaine Ma Delphine, 43 ans qui a décidé de quitter son mari après avoir été trempée à plusieurs reprises. « J’ai fais le choix de vivre seule avec mes trois enfants que d’être mal dans ma peau. Au départ c’était difficile mais maintenant je m’en sors. Pour le moment, il est hors de question que je remette pied dans un foyer »

Ninelle, la cinquantaine en sait quelque chose. Mariée très jeune à Louis, elle a supporté plus d’une fois les trahisons de son mari sans rechigner car a t-elle fait savoir « Sous ordre de ma mère, le mari était le chef de famille, et je devais supporter toutes ses infidélités et avec le temps mon mari allait changer. Mais Louis n’a pas changé au contraire, plus il avançait en age, plus il me trompais. Quand ma première fille a eu le bac, je me suis levée un matin, et je suis partie »

Un éloignement qui a réveillé son époux dit –elle qui est revenu vers elle, mais « il était trop tard. Que l’infidélité prenne un caractère occasionnel, ou constante, elle suscite toujours des contradiction dans une famille. Et moi, je me suis toujours demander si je pouvais être capable de briser ma famille pour quelques minutes de plaisir » a fait remarqué Ninelle.

Pour Sylver certainement, car sa formule est « la vie mérite d ‘être vécue quelque soit les conséquences » Sylver a eu une relation amoureuse avec la sœur de sa femme qui vivait sous son toit « Je sais qu’il faut être assez fou pour le faire, ou tout simplement aimer les situations rocambolesques comme moi. En effet pendant huit mois je suis sorti avec ma belle sœur qui est venue à la maison pour aider ma femme après son accouchement. Inès est partie de la maison car elle n’en pouvait plus de mentir à sa sœur. Depuis qu’elle est partie nous avons cessé de nous voir. Plus de risque, plus de mensonges, cette flamme s’est étiolée »

Comme quoi fait savoir Faustin, « Le risque et l’interdiction peuvent être des réels stimulants pour entretenir une liaison »

« Je suis allée voir ailleurs en croyant que je n’aimais plus ma femme, en fait, c’est moi qui n’était plus le même. Ma maîtresse m’a ouvert les yeux avec son caractère de chien et ses principes à dormir debout. Maintenant, j’appends à aimer ma femme comme aux premiers jours. J’avais le bonheur à ma portée, et je le cherchait ailleurs »

La femme aussi peut être infidèle. La plupart du temps, cet égarement est souvent comme un défi. « Pourquoi les hommes auraient-ils le droit de tromper leurs femmes et lorsqu’il s’agit d’une femme l’acte serait grave? Les raisons qu’évoquent une femme en ce qui concerne l’infidélité de l’homme, ne sont-elles pas les mêmes que celles de l’homme : routine, recherche d’une épaule consolatrice" s'exclame Nancy qui a décidé de se venger de son compagnon qui est sorti avec sa meilleure amie.

Pourtant, certaines femmes tiennent fermes « A quarante ans, une vie de famille avec des hauts et des bas certes, un foyer plein de souvenirs, il est impossible de retrouver cette atmosphère ailleurs. L’amour s’entretient tous les jours comme une jeune plante Un feed back sommaire sur les années de bonheur passées ensemble pour se rendre compte que l’autre n’a pas changé ». a fait Liliane, qui est prête à se battre pour protéger sa famille

Une résolution qui fait sourire Delphine qui est restée amère aux souvenirs des infidélités de son mari « l’infidélité est insidieusement nuisible pour la vie d’un couple, pour quelques minutes d’escapades, on peut foutre toute la vie en l’air, je ne veux plus vivre cette expérience. »

Annette Kouamba Matondo
Lu 1676 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes