Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Infrastructures : Sangha se modernise à pas de géant


Par | Vendredi 14 Août 2015 | Lu 2431 fois | 0 Commentaire

Ouesso, (Starducongo.com) - Dans le cadre de la fête nationale couplée avec la municipalisation accélérée, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, vingt jours après avoir séjourné dans le département de la Sangha, particulièrement dans la ville de Ouesso, pour l’inauguration de la route Mambili-Ouesso, est arrivé ce 13 août 2015 dans la capitale du département de la Sangha, dans le cadre de la célébration de 55ème anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale.



Infrastructures : Sangha se modernise à pas de géant
Comme cela est de coutume depuis la mise en route de la politique de la municipalisation accélérée, le président de la République, après le lancement de la municipalisation accélérée qui intervient quelques mois plutôt, le Chef de l’Etat, est convient à la présentation du rapport des travaux effectué sur les différentes municipalisations.

Cette cérémonie intervient, 24 heures après l’adresse du Chef de l’Etat devant le parlement réuni en congrès. Cet événement est particulier du fait de son caractère d’autant plus qu’il marque le dernier virage de la politique du président appelée « la municipalisation accélérée » qui va boucler la boule l’année prochaine (2016) avec le département de la Bouenza.

Devant une population enthousiaste, venue de quatre coins de la Sangha, en général et de Ouesso, en particulier, voire du Cameroun voisin, venir savourer les exploits et actions concrètes d’une personne fidèle à sa tradition ainsi qu’à sa vision. Et qui n’a pas manqué d’exprimer sa joie au cours d’un bain de foule jamais réalisée dans cette ville.

Exécutés avec satisfaction, les travaux du premier périmètre liés à la fête nationale du 15 août sont quasiment terminés. L’événement de ce jour adhère aux principes de toutes les municipalisations antérieures.
S’agissant de celle de la Sangha, l’inventaire peut être fait par la finition complète des chaussées aéronautiques souples de l’aéroport international de Ouesso, avec une piste référencée à l’avion de type airbus 340-400, qui sont totalement bitumées. Une piste longue de 3000m et 45m de large. Outre cette piste bitumée, le tarmac aussi est bitumé sur 300x120 m, avec la longueur des ouvrages hydrauliques cumulés de 913ml. En termes de sécurité, cet aéroport a une balise nocturne fixe quasiment terminé à 75%. La sécurité anti-incendie est assuré par deux camions de 90.000litres et un camion de 100 mille litres e deux voitures de pistes.

Parmi ces ouvrages de premier périmètres achevés figurent le palais présidentiel, le boulevard où se déroulera le défilé le 15 août, long de 600 mètres ; des voiries urbaines réalisées quant à elle à 71%. Un complexe sportif omnisport à deux structures notamment : - le stade de football moderne d’une capacité de 16.500 places, avec une aire de jeu de 120mx90m, en tapis synthétique. – d’un stade annexe de volley-ball, basket-ball et hand-ball...

L’adduction d’eau potable n’a pas été oublié, les travaux ont porté sur la construction de la nouvelle usine avec une capacité de 240m3/h avec des accessoires y relatifs.
Quant à l’électricité, rien n’a laissé au hasard pour rendre la fête belle et la belle aussi après la fête. Une centrale thermique a été construite dotée de trois groupes d’une puissance installée de 3x1500KVA, avec la construction de lignes électriques aériennes en moyenne tension de 20Kv ; 13km de lignes moyenne tension ; 47km de ligne basse tension ; 14 poste MT/BT ; la construction de 30km de lignes BT et l’installation de 500 luminaires sur poteaux bois, 294 luminaires solaires et 45 candélables pour l’éclairage public, à cela s’ajoute la construction en cours d’installation d’un réseau de 15km de lignes ariennes supplémentaires et 10 postes MT/BT, 25km de lignes BT et 300 luminaires, le tout pour densifier le réseau.
D’agissant d’autres projets de types grands travaux, ces édifices peuvent être vu de la population, notamment la construction à des pourcentages divers de la mairie de l’arrondissement 1 (Mbindjo) 35% ; et 2 (Nzalangoye, à 3% ; de l’hôtel de ville de Mokeko à 30% et la mairie de Souanke à 10%.

D’autres travaux d’envergure sont en cours d’installation, qui viendront compléter la longue liste des réalisations au même titre que les travaux des sous-préfectures et l’électrification des districts. Dans ce cadre, on dénombre, dans les travaux préfectoraux, 99 projets dont 13 ont été attribués, 23 en cours d’attribution, 7 en processus de publication et 56 en étude. Ces projets sont des secteurs comme l’enseignement, la santé, le commerce et l’action sociale.
Eu égard de tous efforts consentis par le gouvernement avec l’impulsion du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, les populations de la Sangha, en général et de la ville de Ouesso, en particulier, peuvent être fier et remercier à ce bâtisseur qui a eu la vision et l’ambition de développer tout le Congo dans son ensemble.

Il sied de rappeler que la ville de Ouesso, dans le département de la Sangha abrite les festivités marquant le 55ème anniversaire de l’accession du Congo à l’indépendance.

Par André de France
Lu 2431 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes