Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016 : la deuxième phase de préparation des athlètes congolais est lancée


Par SDC, Starducongo.com | Jeudi 30 Décembre 2010 | Lu 1399 fois | 0 Commentaire



Raymond Ibata, lançant les travaux.
Raymond Ibata, lançant les travaux.
Le président du Comité national olympique et sportif congolais, Raymond Ibata, a lancé, le 22 décembre à Brazzaville, l'étape de formation et de perfectionnement des athlètes qui représenteront le Congo aux Jeux olympiques prévus à Rio de Janeiro, au Brésil, en 2016.

Après la première phase de détection en 2009, cette formation durera dix jours et concerne les athlètes venus des fédérations de taekwondo, boxe, athlétisme, natation, gymnastique, lutte associée et badminton. Toutes ces fédérations ont été affectées chacune à un site pour affûter leurs armes. La lutte associée s'exerce au lycée Chaminade ; la gymnastique dans les locaux de l'Institut supérieur d'éducation physique et sportive ; le taekwondo et la boxe au parc zoologique ; l'athlétisme au stade annexe ; et la natation à Makabandilou, une banlieue de Brazzaville.

Dans son allocution de circonstance, Raymond Ibata a déclaré : « Vous avez été désignés par vos fédérations comme étant les meilleurs. Nous comptons sur vous afin que vous puissiez faire de bons résultats lors de ces jeux olympiques de 2016. Ce regroupement est le début d'un processus de sélection. Il nous permettra de présélectionner les meilleurs parmi vous qui passeront la dernière étape avant d'aller en 2016 à Roi de Janeiro. Donc, chacun de vous doit donner le meilleur de lui-même pour être retenu et préparer dans un autre cadre les Jeux olympiques de 2016 ».

Commentant l'avance prise par le Congo dans les préparatifs de ces jeux, Raymond Ibata a évoqué la volonté de sa structure d'emmener des athlètes compétitifs en 2016 à cette compétition de haut niveau.

« Le Comité national olympique et sportif congolais se dit qu'il n'y a pas de raisons que nous n'arrivions pas à des résultats importants au niveau des Jeux olympiques. L'avance prise pour l'édition de 2016, qui semble encore loin, nous permet de mieux préparer les athlètes », a-t-il ajouté avant d'inviter les encadreurs à mettre du sérieux dans la formation qui sera donnée aux athlètes.

Notons que la cérémonie s'est déroulée en présence du directeur de cabinet du ministre des Sports et de l'éducation physique, Albert Bobongo.

Tiras Andang (Brazzaville-adiac)
Lu 1399 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes