Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Joe washington EBINA: l’agression d’Elie Smith, « un acte odieux et ignoble »


Par | Jeudi 11 Septembre 2014 | Lu 2016 fois | 6 Commentaires

Brazzaville, (Starducongo.com) - « Le viol et le braquage perpétrés au domicile du journaliste Elie Smith est un acte odieux et ignoble. Cette atteinte grave à l'intégrité physique de sa sœur et de sa personne est une machination inexplicable, les éléments armés qui ont commis ce forfait doivent répondre devant les tribunaux, afin de clarifier l'origine et les non-dits de cet assassinat manqué... », a déclaré le président de la Fondation Ebina, Joe Washington Ebina.



Joe washington Ebina, Elie Smith, Cyr Ebina, et Dr Alex Dzabana Ibacka
Joe washington Ebina, Elie Smith, Cyr Ebina, et Dr Alex Dzabana Ibacka
Condamnant fermement l’agression dont a été victime le directeur de MNTV, Joe Ebima a ajouté que « le peuple congolais devrait se souvenir du manque de liberté qui régnait au Congo avant l'arrivée de ce courageux et brillant journaliste, qui a aujourd'hui démontré qu'il était un homme impartial débat les débats sociaux et publiques, et qui avait mis sa vie en danger pour sauver de nombreux blessés pendant les événements tragique du 4 mars 2012.Il est pour beaucoup d'entre nous considéré comme le meilleur journaliste au Congo ».

Dans un texte publié sur sa page facebook, le président de la Fondation a invité les Congolais « épris de vérité et de justice » à soutenir le journaliste pendant cette dure épreuve et lui témoigner leur solidarité dans la prière.

Sur la suite à donner à cette curieuse agression, Joe Ebina a dit qu’il espérait « qu'une enquête fera la lumière sur cette affaire ». S’adressant à la victime, il a réitéré que « jamais un défenseur de la liberté d'expression ne sera seul victime d'un drame, car nous sommes tous victimes à ses côtes ».

Il est à noter que le président de la Fondation EBINA, en compagnie de l’honorable député Cyr EBINA et du Dr Alex Dzabana Ibacka (responsable médical à la fondation EBINA) s’était rendu, mercredi 10, au domicile du journaliste Elie Smith pour lui apporter leur soutien suite à l'atrocité qu'il venait de vivre.

Adrien Thyg

Lu 2016 fois


Vos commentaires:

1.Posté par cgls le 11/09/2014 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les barbares devraient etre apprehendes et mis derriere les geoles pour de longues annees...Meme Sassou ne sera jamais content de ce qui est arrive a Elie smith, ce journaliste brilliant qui a fait la gloire de la presse congolaise,,,
On se demande aussi pourquoi il n'ya pas de reactions sur le net des congolais qui supportent la liberte de l'expression... etonnant

2.Posté par Olivia B. le 11/09/2014 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Congo vraiment, je ne sais pas hin. Jésus Christ seul peut délivrer notre pays oppressé par le mal.
Seigneur entends notre cri de détresse, oh mon Dieu, délivre ce pays au nom puissant de Jésus. Amen.

3.Posté par Olivia B. le 11/09/2014 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte pour le pays, après "mbata ya bakolo", ça, et bien pire sur le peuple congolais lui même. Quelle image donne t-on de nous à l'international. Il pays où il n'y a plus d'amour du prochain?! Mawa tp...

4.Posté par Popo Linga le 14/09/2014 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Drôle de mboka!!!!

5.Posté par Ubuesque! le 15/09/2014 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtez de dire les bêtises. Ce sont les faits malheureux que nous déplorons tous et souhaitions que ces voyous soient vite appréhendés, traduit devant la justice et être punis sévèrement. Maintenant, il ne faut pas tout noircir. Les choses évoluent positivement du côté de la presse. C'est vrai, le chemin est encore long car, certains officiers se croient inconsciemment encore au temps du monopartisme ou de la guerre civile. Ils imaginent même les retombées négatives de leur orgueil caché jaillit sur le pays et les congolais tout entier de part le monde. L'émergence, c'est aussi le comportement. Accepter que l'on vous critique même par mauvaise foi. Le reste c'est à la justice.

6.Posté par vickinqs le 16/09/2014 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon !! Arrêtez la polémique !!

Les agresseurs sont arrêtés , et Monsieur Smith lui même a reconnu les assaillants . Trois zairois,deux congolais et un rwandais

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes