Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Karaté: «L’installation de la ligue de Brazzaville ne souffre d’aucune ambiguïté»


Par Journaldebrazza.com | Lundi 29 Octobre 2012 | Lu 494 fois | 0 Commentaire



© les dépêches de Brazzaville Dieudonné Okombi, président de la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires (Fécoka-AMA)
© les dépêches de Brazzaville Dieudonné Okombi, président de la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires (Fécoka-AMA)
C’est ce qu’a déclaré le président de ladite ligue Dieudonné Okombi, réagissant à une dépêche de l’ACI mentionnant «une restructuration de la ligue non conforme à une circulaire ministérielle»

La ligue départementale de karaté et arts martiaux affinitaires de Brazzaville a été renouvelée suivant les règles de l’art régissant la Fédération Congolaise de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires (FECOKA-AMA), a relevé son président, Dieudonné Okombi, réagissant à une dépêche de l’ACI faisant état d’«une restructuration de la ligue non conforme à la circulaire ministérielle», publiée le 23 octobre dernier. La circulaire n°106 du ministère des sports et de l’éducation physique ne s’applique que pour la mise en place des fédérations sportives nationales et non aux ligues départementales, a souligné M. Okombi qui a précisé que la FECOKA-AMA a usé de ses prérogatives pour procéder au renouvellement de cette ligue après que son président, M. Constantin Itoua Nganongo, a opté pour la chaise vide lors des concertations entre la FECOKA-AMA, la ligue et la direction départementale des sports et de l’éducation physique et sportive de Brazzaville, en vue de la maîtrise du corps électoral à 36 votants. C’est en application de l’article 21 de ses statuts et règlements stipulant dans l’un des alinéas: «le bureau exécutif fédéral chargé d’assurer l’administration de la fédération, met en place les ligues et assure la formation des cadres» que la FECOKA-AMA avait procédé à la tenue de l’assemblée générale élective de la ligue de Brazzaville le 21 octobre dernier, tout en notifiant que les membres des ligues et sous-ligues sont membres de la FECOKA-AMA, selon l’article 54 de cette fédération.L’assemblée générale élective de cette ligue a été convoquée par la FECOKA-AMA sur instruction de la direction départementale des sports et de l’éducation physique et sportive de Brazzaville, représentée aux concertations par son chef de service des sports, Maurice Massamba; la FECOKA-AMA par son secrétaire général, Jean Samba et la ligue sortante de Brazzaville d’abord par son président, M. Nganongo, et ensuite par le premier vice-président, Patrick Jean de Dieu Londzemba, après le désistement de son président qui s’était opposé à la désignation de six clubs de la boxe des Pharaons dans le corps électoral, alors que ces clubs avaient bel et bien pris part aux championnats organisés par la ligue sortante de karaté de Brazzaville, a expliqué le président de la FECOKA-AMA. Ce dernier a fait savoir que, malgré le refus du président sortant de la ligue de continuer à travailler au sein de la commission ad hoc mise en place à cet effet pour mettre fin à certains points d’ombre, et chargée d’apprêter les documents relatifs à l’assemblée générale élective de la ligue de Brazzaville, M. Nganongo n’a pas été mis dehors le 21 octobre dernier par la police venue à la demande de la FECOKA-AMA pour sécuriser les lieux de l’assemblée, en raison de la présence des militaires «armés» ayant accompagné MM. Nganongo et Elvis Girel Tsalissan Okombi.
La FECOKA-AMA avait demandé à la police de refouler seulement M. Tsalissan Okombi, du fait qu’il est radié des effectifs des karatékas congolais, a confirmé M. Okombi, avant de signifier que le quorum de cette assemblée était largement atteint, car sur 36 votants, 29 étaient présents et sept autres absents. Ainsi, pour avoir fouler aux pieds les devoirs de membres de la FECOKA-AMA, consistant entre autres, à connaître et respecter les statuts et règlements de la fédération; combattre le travail fractionnel sous toutes ses formes ; et combattre l’antijeu et favoriser le fair-play, la FECOKA-AMA, à travers son bureau exécutif fédéral, a prononcé en date du 22 octobre dernier des sanctions à l’encontre de certains karatékas de la ligue départementale de karaté de Brazzaville, suite à leurs comportements antisportifs affichés lors de la restructuration de cette ligue, a indiqué M. Okombi. Il s’agit des karatékas Elvis Girel Tsalissan Okombi radié des effectifs des karatékas congolais; Constantin Itoua Nganongo ceinture noire 2ème dan, rétrogradé à la ceinture blanche avec interdiction de participer, sur toute l’étendue du territoire national, aux activités relatives au karaté ou aux arts martiaux affinitaires; Gide Ondonga suspendu d’activités au sein de la FECOKA-AMA; Joseph Ombola ayant reçu un blâme avec inscription au dossier; et Fiston Moussa Trébissé qui a écopé d’un blâme.

La nouvelle équipe dirigeante de la ligue de karaté et arts martiaux affinitaires de Brazzaville, issue de cette assemblée générale du 21 octobre dernier, est actuellement présidée par Patrick Jean de Dieu Londzemba. Il a été porté à la tête de cette ligue à l’unanimité par 29 électeurs présents à cette assemblée, représentant les clubs Interclub, Agapao, Ake Koshi, Samuraï, Mokondzi, KC Police, Hiroo Mochizuki, Feu du Dragon, Bushido, Ecole du Savoir, Régie Financière, Kake, Ngomboulou, Racine, Otsuka, Brazza Club, Ngomba, Kanazawa, Calk Funakoshi, Osiris, Ntotéla, Béni Barka, Mam’Isi, Ramsès, Toutankhamon, sous-ligue de Makélékélé-Bacongo et sous-ligue de Poto-Poto-Moungali.
Lu 494 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes