Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kinshasa : Kabila inaugure le nouveau Palais de Justice


Par Laprosperiteonline.net | Dimanche 22 Février 2015 | Lu 420 fois | 0 Commentaire

Le nouveau Palais de Justice a été inauguré, le vendredi 20 février 2015, par le Président de la République, Joseph Kabila. Il comprend un Rez-de-chaussée, trois niveaux, et est entièrement équipé. Il abritera les principales institutions judiciaires notamment, la Cour constitutionnelle, qui s’occupera du contrôle de la Constitution, de lois et de contentieux électoraux.



Le Président Joseph Kabila
Le Président Joseph Kabila
Il faut rappeler que la loi organique a été déjà promulguée et les membres ont été déjà nommés. Il abritera, deuxièmement, le Conseil d’Etat, la plus haute juridiction administrative et connaîtra essentiellement, le contentieux administratif et, en troisième lieu, la Haute cour militaire.

Après le bateau Kokolo, la RD Congo dispose désormais d’un nouveau Palais de Justice. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le Premier Ministre, Matata Ponyo et les membres de son gouvernement, l’ambassadeur Jean-Michel Dumond, Chef de la Délégation de l’Union européenne en République Démocratique du Congo ainsi que des Chefs de missions diplomatiques.

D’une capacité d’accueil imposant, le Palais de Justice est un bâtiment de trois niveaux bâti sur une superficie de plus ou moins 2 hectares. Entièrement climatisé, il dispose d’un rez-de-chaussée et d’un parking.

A l’étage, il y a une loge pour le Conseil Supérieur de la Magistrature, les Hautes Cours de l’Ordre judiciaire, le Barreau de Kinshasa/Gombe et celle du Conseil d’Etat. Le nouveau Palais de Justice lie également l’utile à l’agréable entre les hautes juridictions et le siège du Parquet général près la Cour constitutionnelle, du Parquet général près le Conseil d’Etat, du Conseil supérieur de la Magistrature et du conseil de l’Ordre du Barreau de Kinshasa/Gombe.

Le Palais de Justice est situé derrière l’ancien Palais de Justice. Il a été construit par l’Entreprise Safricas. Les travaux ont duré près de 4 ans pour un coût estimé à 2.839.421.06 euros. C’est un financement du Fonds européen de développement. Cette infrastructure moderne contribuera à donner un élan nouveau dans le secteur de la Justice.

Un tel joyau doit être bien entretenu par les autorités mais, principalement par le département de la Justice, ont souhaité notamment, plusieurs interlocuteurs qui se sont succédé à la tribune. Car, le présent Palais de Justice vient de combler une insuffisance en termes d’infrastructures dans notre pays et permet un épanouissement et surtout, de consolider les performances juridictionnelles.

André Kimbuta Yango a expliqué la randonnée à laquelle les invités étaient conviés. D’abord, l’inauguration dans la commune de la Gombe du Palais de la Justice. Puis, à Ngaliema où le Président de la République a inauguré, quelques minutes après, une usine de captage d’eau et enfin, samedi 21 février 2015, dans la commune de Limete où il va livrer à nation congolaise, le bâtiment de l’INPP. Ce n’est pas du tourisme, a ironisé le Gouverneur de la Ville-Province de Kinshasa. Bien, par contre, c’est pour assister à la présentation des ouvrages que les kinois peuvent visiter et présenter au monde, avec fierté. « On va constater la mise en œuvre, par le Gouvernement de la République, de la clairvoyante vision de la révolution de la modernité inspirée par la Chef de l’Etat dans le but d’améliorer les conditions du travail », a déclaré, en outre, André Kimbuta qui a salué, à cette même occasion, la coopération et l’appui de l’union européenne pour la réalisation de cet édifice. Selon lui, l’inauguration du nouveau Palais de Justice répond au besoin d’installer décemment le pouvoir judiciaire afin de lui permettre d’accomplir valablement sa mission, celle de dire le droit.

Dans son allocution, l’Ambassadeur Jean-Michel Dumond, Chef de Délégation de l’Union européenne en RDC, a souhaité que cet ouvrage devienne un haut lieu de la Justice, un symbole de la détermination du gouvernement et du peuple congolais à bâtir un Etat fort et uni, un Etat de droit fondé sur la démocratie et le respect des droits de l’Homme, un Etat à même d’assurer la paix et la stabilité. « Après avoir gagné la guerre, il s’agit maintenant de gagner la paix, de respecter les engagements pris et de mettre en œuvre les mesures agréées », exhorte-t-il.

Avant d’inviter le Chef de l’Etat à couper le ruban inaugural et visiter le bâtiment, Alexis Thambwe Mwamba, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et Droits Humains, a paraphrasé le souci de Joseph Kabila qui apparaît clairement dans les discours prononcés, lors de la clôture des Concertations nationales et celui de l’état de la Nation. Liant la parole à l’acte, dit-il, le nouveau Palais de Justice qui vient de sortir des entrailles de la terre de cette concession mythique a pour but, de rendre justice. Il a, en conclusion, affirmé que l’idéal de justice de la justice qui habite le Président Kabila est de rendre la justice.

Peter Tshibangu
Lu 420 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes