Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kinshasa: libéré, le pasteur Dénis Lessie demande pardon au peuple congolais


Par Radiookapi.net | Dimanche 18 Mai 2014 | Lu 496 fois | 0 Commentaire

Le pasteur Denis Lessie, chef de l’église “Arche de Noé” est sorti depuis vendredi 16 mai de la prison militaire de Ndolo à Kinshasa. Il a été libéré avec circonstances atténuantes pour avoir passé treize mois en prison, sur les quinze lui infligés, pour escroquerie dans une affaire qui l’avait opposé au pasteur Jean-Baptiste Ntawa.



Mais dans une interview exclusive samedi 17 mai à Radio Okapi, Denis Lessie clame toujours son innocence et demande pardon au peuple congolais.

Pétillant de santé, Denis Lessie a l’air contrarié devant la porte de sa résidence de Ma Campagne, à l’ouest de Kinshasa. Il digère très mal ce qui lui est arrivé. Mais le pasteur Lessie choisit tout simplement de demander pardon:
«C’est la honte ! Je continue de demander pardon au peuple [congolais], parce le nom du chef de l’Etat et sa famille a été cité injustement dans des choses qu’ils ne connaissaient pas.»

Le «prophète des nations» estime par ailleurs qu’il y avait une autre possibilité de résoudre à l’amiable le différend avec son collègue que d’ester en justice:
«Nous devrons traiter nos problèmes entre nous, hommes de Dieu. Si ça ne marche pas, nous allons vers d’autres instances des églises. Mais, mon ami m’a drainé en justice. Je lui ai pardonné. Et je suis prêt à l’affronter à tout moment pour qu’on se salue.»
L’église du réveil a été déshonorée dans cette affaire, reconnait le pasteur, qui dit sortir de la prison avec une nouvelle vision divine.

Denis Lessie avait été condamné à quinze mois de prison mercredi 5 mars dernier. La Cour militaire de Kinshasa/Gombe avait ainsi réduit en appel sa condamnation dans l’affaire qui l’opposait au pasteur Jean-Baptiste Ntawa, ancien ministre congolais du Budget.
En première instance, il avait été condamné à 10 ans de servitude pénale notamment pour escroquerie et association des malfaiteurs.
Dans l’arrêt en appel, Denis Lessie avait été acquitté pour l’accusation d’association de malfaiteurs. La Cour avait maintenu la condamnation pour escroquerie et incitation à la violation de consigne militaire.
Lu 496 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes