Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kinshasa : projet de création d’une bibliothèque sur Simon Kimbangu


Par SDC, Starducongo.com | Mercredi 20 Avril 2011 | Lu 764 fois | 0 Commentaire



Kinshasa : projet de création d’une bibliothèque sur Simon Kimbangu
Kinshasa. L’église kimbanguiste envisage de mettre en place dans les jours à venir une bibliothè­que sur Simon Kimbangu.

Le Recteur de l’Université Si­mon Kimbangu (USK), le pro­fesseur Massamba Nkazi à Ngani, a annoncé que son éta­blissement s’est engagé à constituer une banque de données fia­bles et suffisantes sur Simon Kimbangu par la création d’une photothèque et d’une bibliothèque sur ce personnage religieux.

Massamba Nkazi à Ngani s’est exprimé, le samedi 16 avril 2011, lors d’une conférence de presse animée dans l’amphithéâtre Mama Mwilu du Centre d’accueil et des conférences internationa­les de Kinshasa, situé dans la commune de Kasa-Vubu.

Ce, dans le cadre des préparatifs de la Conférence internationale sur le prophète Simon Kimbangu, prévue du 24 au 28 juillet 2011à Kinshasa.

Les assises de Kins­hasa seront organisées par l’Eglise kimbanguiste en collabo­ration avec un panel d’hommes de sciences congolais.

Pour cette conférence de portée scientifique, l’église fait venir de quatre coins de la pla­nète une centaine de conférenciers en provenant des universi­tés parmi les plus en vues.

De son côté, le professeur Elikia Mbokolo, directeur d’étu­des de l’Ecole des hautes études en Science sociales de Paris et président du comité scientifique et d’organisation de la Conférence sur Simon Kimbangu, il s’agissait de remonter la genèse de cette entreprise.

Tout a com­mencé, a-t-il dit, en décembre 2009 lorsque Simon Kimbangu Kiangani chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste avait exprimé le désir de voir des chercheurs con­golais et étrangers venir à Kins­hasa pour parler de Simon Kimbangu et de son église.

Aussi avait-il demandé aux hommes de science de concevoir un forum beaucoup plus large du genre Conférence internationale sur Si­mon Kimbangu.

C’est donc à plusieurs titres que le panel de professeurs a accepté de répondre à l’appel du chef spirituel, a enchaîné Elikia Mboloko.

D’abord, parce que Kimbangu n’est pas un person­nage banal dans l’histoire politico-religieuse du Congo Kinshasa en particulier et le monde noir en général.

Pour Elikia Mbokolo, Simon Kimbangu est probablement l’homme de la société congolaise qui a subi toute la dureté, la cruauté de la société coloniale.

Il a été jugé non pas selon les règles de l’art, con­damné à mort et la sentence sera commuée condamnation à per­pétuité.

Il ne sortira de la prison qu’à sa mort. Jusqu’en 2011, Simon Kimbangu reste un prison­nier politique dont le procès est en révision devant la cour mili­taire de Gombe.

Réalisateur des exploits

Pour le comité scientifique et d’organisation, il ne s’agit point de faire une histoire victimaire, ni victimante moins encore victime du passé.

Mais, il s’agit, à travers cette conférence, de dire la vérité sur le passé du Congo et la personne de Simon Kimbangu.

Parce que Simon Kimbangu a triomphé avec ce procès en révision devant la cour militaire de Gombe.

Au-delà, c’est son éléva­tion au rang de héros de l’ordre Kabila-Lumumba lors des festi­vités du Cinquantenaire de l’indépendance de la RDC et sur­tout parce que son mouvement lui survit au travers son église aujourd’hui universelle.

Laquelle vient avec une vision originale de développement de la société congolaise contenue dans sa trilogie « Bolingo, mibeko, misala en­tendez (amour, lois et travail), une philosophie qui éclaire l’homme sur son chemin de son épanouissement.

En quoi consistent l’impor­tance et l’originalité de la conférence ? A cette préoccupation, le comité répond qu’il est rare en Afrique, et peut-être dans le monde, de voir qu’une religion qui veut parler d’elle fasse appel à des scientifiques non kimbanguistes pour parler de l’église kimbanguiste et de Simon Kimbangu.

Cette conférence est décidée et orientée non pour célébrer le passé mais pour dire la vérité sur le passé du Congo et la personne de S. Kimbangu.

Au bout du compte, ce forum va en­granger des retombées intellec­tuelles qui vont redynamiser tout le processus politique de la RDC avec la trilogie kimbanguiste bolingo, inibeko, misala.

Et la plus importante sera en définitive d’amener le renou­vellement des mentalités, c’est-à-dire rassurer les Congolais qui sont capables de réaliser des ex­ploits comme l’a fait Simon Kimbangu, un homme de son niveau d’éducation et de culture mais qui avait foi en son inspira­tion et n’a point changé jusqu’au bout de sa logique.

En marge de ce forum de juillet, le professeur Sabakinu Kivilu de l’Unikin, secrétaire exé­cutif du comité scientifique et d’organisation de la conférence, a conduit récemment une double mission dans les universités Marien Ngouabi (Congo-Brazza) et Agostino Neto (Angola) dans le but, a-t-il expliqué de mener une meilleur mobilisation des scientifiques dans la sous région à l’événement de juillet.

Il s’agis­sait aussi de l’établissement des réseaux des relations scientifi­ques dans la sous région sans oublier le fait que ces trois Etats (RDC, Angola-Congo) consti­tuent le socle sur lequel est fon­dée l’église kimbanguiste.

Bienvenu Ipan /Le Potentiel
(Digitalcongo)
Lu 764 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes