Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kyokushin : les athlètes de Brazzaville et de Kinshasa se mettent à jour


Par Adiac-congo.com | Mercredi 13 Juillet 2016 | Lu 596 fois | 0 Commentaire

Les pratiquants du Kyokushin des deux rives du fleuve Congo ont participé à un stage de mise à niveau à Brazzaville, sous la direction de Me Paul Mahounga (ceinture noire 5ème dan), président de la Fédération congolaise de la discipline.



une démonstration des Kyokushinkaïs pendant le stage Crédit photo Adiac
une démonstration des Kyokushinkaïs pendant le stage Crédit photo Adiac
Le stage récemment animé par Me Paul Mahounga réunit les pratiquants de Kyokushin de la ligue de Brazzaville et ceux venus de Kinshasa. Le travail a porté sur les changements évolutifs des techniques de base et des katas. Il était donc question pour eux de se mettre à jour. « Nous sommes venus sur invitation de Me Paul Mahounga pour participer à ce séminaire qui nous permet d’assimiler les nouvelles techniques du Kyokushin », a expliqué Me Christian Mutombo, directeur technique national de la Fédération de Kyokushin de la RD Congo qui était en compagnie des maitres Randy Ngandu, Dev Kitulu, Morgan Tshibanda. Avant d’organiser ce stage, Me Paul Mahounga a, lui-même, séjourné au Japon et en Afrique du sud dans le but de renouveler ses connaissances en la matière. Il s’est dit satisfait de partager l’expérience avec d’autres athlètes.

Ainsi, après le stage qui vient de se tenir à Brazzaville, la Fédération mettra le cap sur Pointe-Noire pour le même travail. « Nous devons permettra à nos athlètes sur toute l’étendue du territoire national de maitriser les nouvelles techniques de base et des katas qui évoluent au fil du temps parce que le Kyokushin n’est pas statique », a déclaré Paul Mahounga.

En marge de ce stage, il y a eu une passation de grades, des ceintures marrons et noires (1er et 2ème dan). Les candidats ont été évalués sur des techniques de base et des combats. Les six candidats au 1er dan ont tous réussi le test tout comme les deux marrons, soit un taux de réussite de 100% dans les deux catégories. La réalité n’a pas été la même au niveau des 2èmes dan, car sur deux candidats, un seul est passé au grade supérieur. A en croire Me Paul Mahounga, dans les prochains jours, il enverra les dossiers des ceintures promues au Japon pour la validation internationale de leurs grades respectifs. Entre-temps le championnat national, selon lui, se disputera au mois de septembre prochain.

Rominique Nerplat Makaya
Adiac-congo.com
Lu 596 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes