Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OMS a remis aux autorités provinciales de l’Equateur d’importants équipements et matériels pour le renforcement de la surveillance de la polio

Grâce à un projet financé par la coopération canadienne


Par | Vendredi 31 Juillet 2015 | Lu 183 fois | 0 Commentaire

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a livré officiellement vendredi à Mbandaka, Chef-lieu de l’Equateur (Nord-ouest) le premier lot de 27 moteurs hors-bord de 15 chevaux (sur un total de 42 kits acquis) ainsi que 10 kits de phonie fonctionnant avec panneaux solaires aux autorités provinciales de l’Equateur, grâce à un financement de MAECD-Développement (Coopération canadienne) dans le cadre du programme d'éradication de la poliomyélite, avec comme objectif clé d’établir un système de vaccination plus efficace et plus renforcé pour la surveillance.



Chargement des matériels & équipements dans les piroques pour leur acheminement vers les zones de santé ciblées
Chargement des matériels & équipements dans les piroques pour leur acheminement vers les zones de santé ciblées
Ces équipements et matériels ont été remis au nom du Représentant de l’OMS en RDC par le Dr Bakary SAMBOU lors d’une cérémonie officielle près du port privé ‘Le Rocher des âges’ longeant la rivière Ruki, à quelques encablures du fleuve Congo, au Ministre provincial de la Santé, le Dr Jean Marcel MPETSHI ILONGA. C’était en présence de M. Deogratias KASHONGWE, Directeur de cabinet adjoint du Ministre de la Santé Publique (niveau national), et de plusieurs autres partenaires sanitaires dont l’UNICEF.

Ledit projet cible particulièrement « les zones de santé les plus enclavées, celles abritant le plus grand nombre d’enfants habituellement difficiles à atteindre avec les moyens ordinaires en matière de vaccination », a indiqué le Dr SAMBOU. Il a rappelé qu’à ce jour, grâce au projet susmentionné, une formation destinée au renforcement des capacités en surveillance des équipes cadres des zones de santé de Kinshasa a déjà été assurée, avec la reproduction des six catégories de fiches techniques de surveillance plastifiées et mises à disposition des zones de santé, sans oublier le financement mensuel couvrant 350 zones de santé, à travers le pays, pour la recherche active des cas de paralysie flasque aiguë (PFA) dans les sites de notification.

Connues pour leur forte hydrographie, plusieurs zones de santé de l’Equateur utilisent le plus souvent des pirogues motorisées, avec les moteurs (hors-bord) généralement de 15 chevaux, pour réaliser leurs activités de vaccination et de surveillance des maladies évitables par la vaccination. La transmission des données épidémiologiques chaque semaine demeure également une activité vitale. L’OMS a, dans ce cas précis, mis à disposition de la province un technicien radio pour l’installation des phonies dans toutes les zones de santé prioritaires.

Selon un rapport reçu en 2013 de l’inspection médicale provinciale (Equateur), seules 20 zones de santé sur 67 étaient couvertes par un réseau de téléphonie cellulaire au cours de cette période. Avec ce projet, au moins 10 zones de santé les plus enclavées vont dorénavant transmettre régulièrement les données sanitaires grâce aux phonies fonctionnant avec des panneaux solaires. « Ceci est un début et nous osons espérer que d’autres projets permettront de trouver les compléments pour avoir une couverture totale », a ajouté le Dr SAMBOU.

Le Ministre provincial de la Santé, le Dr MPETSHI ILONGA a pour sa part remercié l’OMS et son partenaire canadien de MAECD-Développement « pour avoir consenti volontiers de doter nos zones de santé en matériels de transports et communications ». Recevant symboliquement à son tour les kits fournis, le chef de la Division provinciale de la Santé (DPS) de l’Equateur, le Dr José MUNZEMBELA a déclaré : « notre joie est parfaite pour la réception de ces équipements qui vont indéniablement participer au renforcement institutionnel de nos zones de santé et à l’amélioration de l’offre de service des soins pour nos populations ».

Source: OMS
Lu 183 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes