Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'équipe des Diables noirs sacrée championne nationale


Par SDC, Starducongo.com | Mardi 27 Octobre 2009 | Lu 1570 fois | 0 Commentaire



L'équipe des Diables noirs sacrée championne nationale
Le verdict est tombé. Après un an d'éclipse sur le continent, le club multidisciplinaire Diables noirs représentera le Congo à la prochaine Ligue africaine des champions. Il s'est adjugé le titre national, le septième de son histoire, en s'imposant difficilement 1-0 devant As Police, le 24 octobre, au stade Alphonse Massamba Débat. Le match comptait pour la 34e et dernière journée du championnat national.

Les poulains du coach Nestor Alain Ngouinda succèdent ainsi au club athlétique Renaissance aiglon (Cara), autre équipe qu'il a conduite l'année dernière à cette compétition africaine.

C'est une équipe des Diables noirs qui a étalé un jeu décousu qui s'est imposée devant l'As Police. En première mi-temps, ce sont bien les policiers qui ont dominé les débats, mais ils ont manqué de réalisme. À l'instar de Boyangué qui a refusé des points à son équipe en ratant quelques occasions nettes devant les buts gardés par Gildas Mouyabi.

La première action dangereuse de l'actuel champion est intervenue à la 49e minute sur un coup franc d'Éric Niemba détourné en corner par le portier d'As Police, Moussala. À cela s'ajoutent celles des 59e et 80e minutes. Jusqu'à la 84e minute, le doute planait encore du côté des Diablotins, puis qu'un match nul profitait à l'AC Léopard de Dolisie. Les poulains du général Jean-François Ndenguet ont multiplié les tactiques jusqu'à obtenir un coup franc à la 85e minute.

C'est Losseni Koumara « Sap-sap » qui s'en charge et trouve la tête du meilleur buteur de la compétition, Éric Niemba (22 buts) qui dévie la balle au premier poteau, inscrivant le but libérateur, pour le plus grand bonheur de l'entraîneur et du public des noirs et jaunes venu nombreux pousser son équipe à la victoire. Un score qui est resté inchangé jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre central, André Milandou.

« Je suis un entraîneur comblé parce que j'étais champion l'an passé avec Cara et aujourd'hui, je le suis encore avec Diables noirs. Je suis l'un des coachs qui ont réalisé ce doublé, peut-être Dieu l'a fait pour me revaloriser puis qu'après avoir remporté le titre avec Cara, ils m'ont chassé », s'est réjoui Nestor Alain Ngouinda.

Quelle fin de rencontre entre les arbitres et les joueurs d'As Police ?

C'est dans un climat confus que les joueurs d'As Police et les arbitres se sont séparés. L'As Police déplorait la partialité des arbitres quant à l'appréciation des fautes commises pendant la rencontre. À l'instar du commissaire du match et des assistants qui ont été agressés. Il a fallu l'intervention de la force publique pour disperser la foule. « Les trois arbitres ont tourné un film à eux où l'acteur ne meurt pas », a regretté Clément Massamba, le coach d'As Police.

L'AC Léopard de Dolisie peut se contenter de la coupe du Congo

Tombeur d'Union sportive Saint-Pierre au stade municipal à Pointe-Noire le même jour, l'équipe vainqueur de la Coupe du Congo n'a pas réussi son doublé cette saison. L'Athlétic club Léopard termine le championnat national en deuxième position avec soixante-seize points.

L'Étoile du Congo qui n'avait plus rien à gagner, a conservé sa troisième place en faisant jeu égal 0-0 avec Cara, en clôture du championnat, le 25 octobre, au stade Alphonse Massamba Débat. Cette dernière équipe est cinquième, derrière Saint-Michel de Ouenzé qui s'est imposé 1-0 face à TP Zala, le 24 octobre, au stade Alphonse Massamba Débat.

Le Football club Bilombé de Pointe-Noire, quant à lui, a été surpris à domicile, le 25 octobre, par l'Interclub de Nkayi qui l'abattu 2-1. Cette rencontre s'inscrivait dans le cadre des matches remis. En dépit de cette contre- performance, le FC Bilombé, qui a encore un match à jouer contre l'As Cheminot, conserve sa sixième position devant l'Association sportive ponténégrine (ASP). Cette dernière formation s'est inclinée 0-2 devant Pigeon vert, le 24 octobre, au stade municipal de Pointe-Noire.

Le 25 octobre, à Brazzaville, l'équipe de Patronage Sainte-Anne a assuré sa huitième place en dominant difficilement Interclub de la localité 1-0, au stade Alphonse Massamba Débat. V.Club de Pointe-Noire, quant à lui, a privé sa voisine, la Jeunesse sportive les Bougainvillées (JSB), de la compétition la saison prochaine. Il l'a battu 3-1, en clôture du championnat, le 25 octobre, au stade municipal.

Le calendrier de la 34e et dernière journée a connu quelques modifications d'autant plus que les rencontres FC Bilombé/As Cheminot, puis Interclub de Dolisie/Interclub de Nkayi n'ont pas été disputées. Signalons que les quatre dernières équipes seront respectivement reléguées dans leurs championnats départementaux.

En attendant quelques matches remis, le classement issu de la 34e et dernière journée se présente ainsi :

1- Diables noirs : 77 points, +46
2- AC Léopard : 76 points, +46
3- Étoile du Congo : 71 points, +31
4- Saint Michel de Ouenzé : 67 points, +26
5- Cara : 59 points, +20
6-FC Bilombé : 50 points, +17 (un match de moins)
7-ASP : 50 points, +16
8-Patronage Sainte-Anne : 49, +12
9-V.Club : 45 points, -2
10- As Police : 40 points, -3
11-TP Zala : 36 points, -23
12-Interclub de Brazzaville : 34 points, -15
13-As Cheminot : 31 points, -4 (un match de moins)
14-Us Saint-Pierre : 31 points -25
15-Pigeon vert : 28 points, -25 (un match de moins)
16-Interclub de Nkayi : 27 points, -22 (deux matches de moins)
17-JSB : 26 points, -23
18-Interclub de Dolisie : 13 points (un match de moins).


Palmarès des Diables noirs au championnat national de football

Né en 1950 sur les cendres de l'Association sportive de la mission, sous la houlette du Français Aimé Brun, le club de Diables est la première équipe qui a remporté l'édition inaugurale en 1961, avant la disparition de la compétition de 1962 à 1965. À la reprise du championnat en 1966, ce sont encore les Diables noirs qui se sont hissés à la plus haute marche de podium. De 1967 à 1976, les noirs et jaunes étaient absents de la scène. Ils reviendront en 1977, avant de s'éclipser une fois de plus de 1978 à 1990, puisqu'en 1991 il n'y a pas eu du championnat national. L'équipe de Diables noirs remporta par la suite, les éditions de 1992, 2004, puis 2007, avant ce nouveau sacre.

Parfait Wilfried Douniama (Brazzaville-adiac)
Lu 1570 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes