Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'opposant Paulin Makaya en exil à Londres annonce son retour à Brazzaville


Par Gabonactu.com | Vendredi 25 Juillet 2014 | Lu 753 fois | 3 Commentaires

Pendant que le débat sur la révision ou le changement de la Constitution est sur toutes les lèvres et que certains observateurs avertis soupçonnent le président congolais Denis Sassou Nguesso de vouloir faire sauter de force les verrous de l'âge et celui de la limitation des mandats, l'opposant Paulin Makaya, bras droit et directeur de cabinet du défunt Bernard Kolelas - pendant l’exil de ce dernier, entonne « le chant du retour » au bercail le 30 juillet prochain.



Paulin Makaya
Paulin Makaya
Paulin Makaya qui affirme faire partie de l’héritage politique de Bernard Kolelas a fait cette annonce ce jeudi 24 juillet sur les antennes de RFI.

«Je prends toutes mes responsabilités, et ce au péril de ma vie, de rentrer chez moi au Congo, les mains nues pour marquer Sassou Nguesso à la culotte et prendre aussi part, sur le terrain aux côtés des forces vives de la nation, au débat qui divise notre peuple, menace la paix et la stabilité nationale sans lesquelles aucun pays ne peut se construire et se développer », a déclaré l'opposant radical du régime de Brazzaville, Coordonnateur du Collectif Unis pour le Congo (UPC).

« Je rentre au Congo, une prison à ciel ouvert quand ce n'est un aquarium politique où les opposants sont empêchés de sortir et tout à fait conscient de ce que peuvent m'y réserver les ennemis de la paix et de la démocratie véritable », a ajouté celui qui affirme avoir refusé les mallettes de livres sterling de Sassou Nguesso.

L'homme qui a refusé également de suivre son mentor politique à la mangeoire, a aussi interpellé la conscience collective mondiale, la France, les USA, l'Union Africaine, l'Union européenne d'aider les congolais à s'engager résolument au respect scrupuleux de la Constitution du 20 janvier 2002.

« J'interpelle tous les républicains congolais où ils se trouvent de se mobiliser massivement afin de barrer la route aux manœuvres antirépublicaines des fossoyeurs de la République. Lesquels ont déjà trahi notre peuple et pour des raisons de conquête de pouvoir personnel et clanique ont fait occuper le pays par des mercenaires et des troupes étrangères en octobre 1997 », a martelé Paulin Makaya qui n’a pas annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2016 au Congo.
Lu 753 fois


Vos commentaires:

1.Posté par xxl le 25/07/2014 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voila un humouriste.... mais qui a besoin de ton ame au congo? peut etre ton propre entourage... comme on le voit dans le mcddi ou les gros poisons se mordent les queues..et apres tout leurs supporteurs accusent sassou de detruire ce parti!! mais dis donc que ce nom de sassou est succulant?! faites votre opposition, critiquez des idees, et des actes... mais respectez des institutions de l'etat et des persones ainsi vous n'aurez jamais de problemes avec la loi, comme vous l'avez vu et vecu en englanterre... vous n'avez pas vu l'opposition insulter le 1er minister englais ou ses ministers parcequ'ils ont fait des erreurs graves, ou parceque le peuple ne beneficie pas des dividendes economiques....

2.Posté par le democrate le 26/07/2014 08:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est courageux mon frére,vas aider les autres opposants,il doit degager ce dictateur de Sassou qui ne sait pas faire autre chose que le pouvoir. Est ce qu''un journaliste peut-il demander a Sassou ce qu ''il fera apres 2016 sans le pouvoir?

3.Posté par XXL le 26/07/2014 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si longtemps qu'on continuera a passer le temps a ne reflechir que sur comment faire partir sassou du pouvoir, il n'yaura plus rien dans les cerveaux de congolais. Ils l'ont fait pendant la CNS en 90, apres quand ce monsieur a ete battu aux elections, et a pu ceder le pouvoir en organisant toutes les formalites legales de passassion de services, et s'est rendu en France, les nouveaux arrivant n'avaient plus rien a faire. Ils se sont accapare des postes et se sont dit: il etait temps de se reposer! ils ont completement oublie que les congolais avaient faim, soif, et envie de la modernite.... NON, ils ont commence a passe leur temps sur les medias a manipuler l'opinion publique, parler de " ..soit disant ce que sassou faumantait depuis la France..." ainsi ils ont MIS LE FEUX SUR L'ENTENDUE DU TERRITOIRE.... Ok, on peut tous continuer a crier Sassou est revenu au pouvoir par les armes, coup d'etat bla bla bla...... mais et apres tout que faisons nous actuellement? Rien, rien.... Les congolais veulent ecouter un vrai unificateur, un homme qui sait exactement ce qu'il fera pour le congo apres Sassou( car ce ne sont que ces laches qui sont en train polpauter que Sassou veut rester President apres 2016.. mais il n'a pas dit cela... c';est ceux la qui se nomment MIND-READERS, croient qu'ils ont la verite absolue sur les idees et pensees de Sassou... be, c'est faux. Le changement de Cette constitution n'a rien avoir avec Sassou... il partira, mais veut un mandat plus court de 5ans, et un parlement qui peut exercer du pouvoir.... qui peut demander les comptes au gouvernement"... Le mal grave des politiciens congolais , c'est qu'ils sont tous SINGLE-MINDED, ils ne voient plus rien d'autres... que proposent ils aux congolais? Qui est le leader que les congolais peuvent compter sur? ces VOYOUX tribalistes avec des partis sectoriaux qui ne sont bourres que de membres de famille??? Combien de partis politiques congolais ont de sieges partout dans les 10 regions du Congo? Qui est ce politicien qui peut lever haut la main dire qu'il a deja visiter les 10 regions du Congo et connait mieux les besoins de chaque congolais, de chaque region? Diriger le Congo ce n'est pas seulement Brazzaville!! Il faut seulement les voir et ecouter parler TU AURAS MEME DE LA NAUSEE!! Un example de cet Okombi, peut pris par l'ivresse insulte les paysans(pecheurs, agriculteurs, elveurs....) comme pas competents d'etre consultes pour ce qui concerne la revision de la constitution... VRAIMENT??? Et on se dit INTELLECTUEL? politicien du Congo de demain??

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique