Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CODEHA présente Guy Brice Parfait Kolelas


Par ACI | Mardi 9 Février 2016 | Lu 1428 fois | 0 Commentaire

La Conférence des Démocrates et Humanistes Africains (CODEHA), a présenté le 6 février dernier à Brazzaville, M. Guy Brice Parfait Kolélas, comme candidat à la présidentielle de mars 2016, en sa qualité de secrétaire permanent de ce groupement politique affilié à l’opposition congolaise.



Guy Brice Parfait Kolelas
Guy Brice Parfait Kolelas
Dans sa déclaration politique d’appel à la candidature, la CODEHA a décidé de présenter Parfait Kolélas sur le logo d’une main tenant une gargoulette marron versant de l’eau, encadré par un fond bleu-marine, en lieu et place du logo le soleil du MCDDI, en vue de ramener le Congo sur le droit chemin de la justice, la paix et la démocratie.
Justifiant ce choix, la CODEHA qui a rappelé son attachement au peuple congolais et aux vertus démocratiques et républicaines énoncées par la Conférence Nationale Souveraine depuis 1991, a retenu cette candidature pour son engagement à faire aboutir les aspirations incarnées par l’opposition congolaise à travers l’alliance FROCAD-IDC.
De même, la constance politique, la détermination et la responsabilité autour des idéaux démocratiques du président fondateur du MCDDI, M. Bernard Bakana Kolélas, initiateur de cette dynamique politique créée le 19 avril 2009, avec des alliés politiques du Bénin, Mali, de la Côte-d’Ivoire et du Sénégal, ont milité en faveur de la candidature de Parfait Kolélas.
A l’annonce de sa candidature, le secrétaire permanent de la CODEHA, a relevé que la jarre d’eau fraîche symbolise l’espérance et la source de vie, tout en exhortant l’opposition congolaise à se mobiliser pour la campagne présidentielle et le vote pour le scrutin du 20 mars 2016 pour éviter la fraude électorale. Car, la victoire est à ce prix.
«Ne cédons pas à la provocation qui nous expose à l’invalidation des candidatures de l’opposition à l’élection présidentielle anticipée», a insisté le candidat de la CODEHA, précisant que l’alternance politique est possible au Congo, malgré les imperfections constatées dans la gouvernance électorale. (ACI)

Delphin KIBAKIDI
Lu 1428 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique