Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Conscience Libre appelle à la mobilisation générale à la suite de la convocation d'un réferendum


Par | Mercredi 23 Septembre 2015 | Lu 1071 fois | 3 Commentaires

pBrazzaville, (Starducongo.com) - Dans une déclaration dont copie a été transmise à notre rédaction, F. Wilfried D. Kivouvou, président de "La Conscience Libre", a appelé à la mobilisation générale à la suite de la convocation d'un référendum au Congo-Brazzaville. Nous vous livrons ci-dessous l’intégralité de ladite déclaration.



Appel à la mobilisation générale

F. Wilfried D. KVOUVOU, Président de La Conscience Libre
F. Wilfried D. KVOUVOU, Président de La Conscience Libre
Chers compatriotes,

Nous sommes aujourd’hui à un tournant de notre combat pour la démocratie, à l’instant psychologique où il nous faut agir quoi qu’il nous en coûte.

Je m’incline devant la souffrance de toutes celles et de tous ceux de nos compatriotes qui, aujourd’hui encore, payent au prix fort notre aspiration à la liberté.

Ce qui nous conduit à prendre nos responsabilités.

Nous invitons le peuple congolais à prendre la mesure de l’enjeu et cela passera par toute forme de défiance politique.

Suivez- moi bien: face à la répression policière, quel que soit le degré de violence, nous opposerons une démarche non-violente.

la seule arme dont nous disposons pour faire reculer jusqu’à ses derniers retranchements ce qu’il convient de considérer désormais comme une dictature embarquée dans une dérive totalitaire.

Monsieur Sassou s’est depuis longtemps aliéné le soutien des congolais. Il est inapte aujourd’hui à porter les rêves et aspirations d’une nation qu’en plus de 30 ans de magistrature suprême, il n’a pas appris à connaitre et à aimer.

Nous demandons au peuple, à tout le peuple d’être confiant en l’avenir. Nous voulons te dire, à toi peuple, que tu es au cœur de notre démarche, que sans toi, sans ton engagement claire et indéfectible, nous ne pourrions triompher.

Nous voulons également t’exhorter à la vigilance. L’ennemi va distiller ses messages de haine, inciter à la violence, en appeler au tribalisme, aux rancunes ataviques pour nous fourvoyer, une fois de plus.

Je veux dire à toi peuple que l’ennemi, ce n’est pas l’homme du nord, l’ennemi ce n’est pas l’homme du sud, l’ennemi c’est une engeance faite d’hommes du nord et d’hommes du sud, tous assez égoïstes et ignorants pour nous perdre.

Notre dynamique est lancée et ne s’arrêtera plus, jusqu’au moment où Monsieur Sassou et ses amis auront décidé de nous laisser en paix.

Nous allons pousser jusqu’au bout notre détermination pour la victoire d’un Congo libre et réconcilié.

Le Congo de demain pour lequel nous nous battons sera une démocratie digne d’un Etat de droit, fier de ses conquêtes au cœur d’une Afrique en mouvement.

Il en sera ainsi que nos dirigeants actuels le veuillent ou non.

Vive la République
Vive le Congo.

F. Wilfried D. KIVOUVOU
Président de La Conscience Libre
Brazzaville, le 22 sept. 2015 ; 23h20

Lu 1071 fois


Vos commentaires:

1.Posté par jean joseph Makosso le 24/09/2015 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vaincre ou mourir,sassou vient de signe son arret de mort,nous allons repondre au militaire et policier qui userons de leur prerogative pour matter les paisibles citoyen qui vont manifeste dans les rues.sassou n'est pas le proprietaire du Congo et nous allons le lui faire savoir pour toujour.agressons les tous parents famille courtisans partisans tous ils que nous devenons violent pour que la lutte soit totale.

Nous vaicrons

2.Posté par COCO le 24/09/2015 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Grande est ma surprise de constater la stupéfaction de mes compatriotes ,suite au discours à la nation de "l'émir d'OYO" de faire un référendum pour la modification de la constitution !!! En toute franchise à quoi fallait-il s'attendre avec ce personnage sanguinaire à ce psychopathe qui, n'écoute que la raison du plus fort si ce n'est qu'il devait aller jusqu'au bout de sa logique !?! A savoir : la conservation par tous les moyens de" SON ''pouvoir . Ne dit-on pas que l'oubli est le complice de la récidive ??? Nous avions oubliés que dans les années 1980/1990 c'est ce monsieur qui avait promis de ne jamais céder "SON" fauteuil . C'est toujours ce même monsieur qui avait promis, de transformer le CONGO en un petit LIBAN ,et on l'a vu en 1993/1998à 2001,ce même monsieur qui manipule depuis des lustres toute la classe politique CONGOLAISE qui se fait berner à tout moment comme si c'était des gamins. Ce même monsieur qui après avoir commandité le crime de son bienfaiteur, fera porter ses méfaits à des pauvres innocents ;ce monsieur N'AIME PAS LE CONGO ET SON PEUPLE ,IL AIME "SON" POUVOIR il est ne gangrène pour le CONGO et son peuple, tant qu'il ne sera pas neutraliser, il sévira toujours !!! A vous chers compatriotes coordonnateurs de l'opposition , changer de stratégies ne laisser plus cet énergumène donner le LA pour que vous réagissez, faites le contraire car tant que vous seriez dans la réaction e lui dans l'action c'est lui qui mènera la danse ! ON NE PEUT PAS ETRE PACIFIQUE AVEC CRIMMINEL , ON ELEVE PAS UN SERPENT POUR EN FAIRE UN AMI !!!!!!

3.Posté par Lokas le 02/10/2015 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Waouhhhh !! Vous avez de sacrées idées !!! C'est génial ce que vous faites ; joli partage et interface facile pour naviguer tranquillement !! Bravo !!!

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique