Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Fécofoot a tranché sur le sort des deux sélectionneurs des Diables rouges


Par James Golden Eloué et Parfait Wilfried Douniama | Dimanche 26 Octobre 2008 | Lu 777 fois | 0 Commentaire

Réuni le 23 octobre, au cours d'une session extraordinaire en vue d'examiner les derniers résultats, qui ont occasionné l'élimination des deux équipes nationales, lors des différentes éliminatoires, le Comité exécutif de la Fédération congolaise de football a révoqué Ivica Todorov de son poste de sélectionneur des seniors. Il a, aussi, renouvelé sa confiance à Eddie Hudanski pour suivre régulièrement le travail de préparation des jeunes.



Eddie Hudanski
Eddie Hudanski
Ivica Todorov avait pour mission de qualifier le onze national pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations et la Coupe du monde 2010. Le Comité exécutif a décidé d'appliquer les clauses de son contrat de travail, en se référant, en particulier, aux articles 2 et 4 qui soulignent les objectifs alloués à Todorov.

Ce contrat programme était en effet caractérisé par la qualification des Diables rouges à la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations et à la Coupe du monde 2010. «Ces objectifs n'étant pas atteints, le Comité exécutif extraordinaire a résolu de faire appliquer par le Bureau exécutif fédéral les clauses du contrat de travail», indique le communiqué final.

Outre la révision des relations avec d'Ivica Todorov, le Comité exécutif de la Fécofoot a également planché sur l'avenir d'Eddie Hudanski. Il lui a renouvelé la responsabilité de poursuivre le travail de préparation des jeunes joueurs congolais. L'objectif est de les préparer pour les futures échéances succédant à celles de 2009.

«M. Eddie Hudanski, sélectionneur national du football des jeunes, a été appelé à suivre régulièrement le travail de préparation de nos jeunes pour que dans les deux ans à venir, le travail conséquent de détection des émergences soit établi, pour la constitution véritable d'une équipe nationale, en vue de la préparation des joutes aux niveaux africains et internationales du Congo», a poursuivi le communiqué.

Le Comité exécutif de la Fécofoot a reconduit celui qui donna au Congo le premier titre junior de son histoire, en tenant compte du temps relativement court qui ne lui a pas permis de disposer d'une équipe capable de rééditer son exploit de février 2007 à Brazzaville, lors de la 15e CAN de la catégorie.

«Cet effet se caractérise par le manque de temps réel de préparation des éléments essentiellement plus jeunes dans leur rendement et surtout d'une cohésion : fédération, centre de formation dans tous le pays et centre national de formation de football devant constituer des efforts centrifuges pour être responsables devant le gouvernement et particulièrement devant le département des sports».

Par ailleurs, en vue de redorer le blason du championnat de football congolais, les membres du Comité exécutif de la Fécofoot, se sont engagés à lancer, pour le compte de la saison sportive 2008-2009, dès le début de l'année, le championnat national formule directe. La Ligue nationale de football disposera d'un département des compétitions d'élite. Ce département, dit du football d'élite, regroupera, pour cette année de démarrage, dix huit équipes. Ces équipes, explique le comité exécutif, sont retenues d'après différents critères.

Le Club athlétique renaissance aiglon (CARA), Diables noirs, Etoile du Congo Saint Michel de Ouenzé, Interclub et Tout Puissant Zala, de Brazzaville puis FC Bilombé, la Jeunesse sportive les Bougainvillées (JSB), l'Association sportive Ponténegrine (ASP), AS Cheminot et US Saint Pierre, de Pointe-Noire y compris Interclub de Dolisie et Interclub de N'kayi, deux départements référentiels, ont été retenus pour avoir participé au dernier championnat national.

A côté de ces quatorze formations, viendront s'ajouter les quatre autres qui ont été retenues selon l'histoire footballistique du Congo, notamment l'AC Léopard de Dolisie, l'AS V. Club de Pointe-Noire, le Patronage Sainte-Anne et l'AS Police de Brazzaville. «Toutes les dispositions seront prises par la commission technique pour le lancement de cette compétition d'élite au plan national. Cette configuration nouvelle devrait garantir une meilleure endurance et une forme de rentabilité plus efficiente pour nos équipes», a indiqué le communiqué final.

Brazzaville-adiac
Lu 777 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes