Connectez-vous S'inscrire





Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Rwandaise Kayibanda Unutesi aurore élue Miss FESPAM 2013


Par Congo-site.com | Vendredi 19 Juillet 2013 | 02:10 | Lu 1191 fois



Kayibanda Unutesi Aurore, Miss FESPAM 2013
Kayibanda Unutesi Aurore, Miss FESPAM 2013
La Miss Rwanda 2012, Kayibanda Unutesi Aurore, a été élue Miss Festival panafricain de musique (FESPAM) à l’issue de la 7ème édition de l’élection Miss FESPAM qui s’est déroulée le 17 juillet à Brazzaville. Agée de 21 ans, elle mesure 1,78m et pèse 55kg.

La nouvelle Miss FESPAM entend pendant son mandat de deux ans, utiliser la musique pour faire passer des messages d’unification des filles et fils d’Afrique en général et du Rwanda en particulier.

La couronne de la première dauphine été décernée à la jeune malienne Maiga Zaliatou (1,76m et 50kg), alors que celle de la deuxième a été décrochée par Bénédicte Ngiambila (1,76 et 60kg). Sacrée Miss Congo France 2013, Mlle Ngiambila est originaire de la République démocratique du Congo (RDC).

Les critères du jury ont porté sur la beauté, l’élégance, la pertinence du message de chaque candidate et la performance artistique dans la danse traditionnelle. Cette élection s’est tenue dans le cadre des activités de la 9ème édition du FESPAM. Elle a connu la participation de 12 candidates venues de la Côte-d’Ivoire, du Mali, de la RDC, du Rwanda, de la République du Congo, du Cameroun, de la Guinée Conakry, du Benin, du Burkina Faso et de la diaspora africaine de France.

Pour la marraine de cette édition, Hapsatou Sy, présidente directrice générale de la société Beauty Revolution Group, ce rendez-vous n’a pas été qu’une exhibition de la beauté de la femme africaine, mais un symbole de la volonté de réussir de la femme noire.

«Ce n’était pas qu’une élection de Miss standard comme on a l’habitude de le voir. C’était une élection qui portait le nom de Miss FESPAM. Pour moi, le FESPAM, de par la volonté des pères fondateurs de l’Afrique, de transmettre la culture et l’art, la richesse africaine à l’étranger, c’était important que je m’y associe», a dit Hapsatout sy.

Le ministre congolais de la culture et des arts, Jean Claude Gakosso, s’est dit satisfait du déroulement de l’élection Miss FESPAM et du choix du jury. «Car, souvent dans ce genre de cérémonie, le public boude le choix du jury», a-t-il souligné.

La Miss FESPAM 2013 a reçu un chèque de trois millions de francs CFA et les dauphines celui de deux millions de francs CFA chacune, ainsi que de nombreux autres cadeaux (séjour en Egypte, billets d’avion de la compagnie Ecair Brazzaville-Paris).

messilah Nzoussi
Lu 1191 fois


Vos commentaires:

1.Posté par bitoum le 19/07/2013 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c bien

2.Posté par Isaio le 21/07/2013 07:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Elle est belle

3.Posté par plates excuse le 21/07/2013 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je te l'accorde

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Beauté et Mode | RD Congo | Football | Actualités | Les arts | Gouvernement | Handball | Monde | Arts martiaux | High Tech | Indiscretions | Basket-ball | Sports | Athlétisme | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Nouveaute | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Organisations Int. | Sante | A l'Affiche | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes



RADIO STARDUCONGO