Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La causerie-débat du P.r.l interdite à Bacongo


Par La Semaine africaine | Mardi 18 Février 2014 | Lu 140 fois | 0 Commentaire



Samedi 15 février 2014, les militants du P.r.l (Parti républicain et libéral), un parti de l’opposition dite «modérée», ont fait le déplacement au bar ex-Macédo, à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville, où devait se dérouler la causerie-débat qu’allait animer leur leader, Nicéphore Fylla Saint-Eudes. En arrivant sur le lieu, ils ont constaté la présence inhabituelle des agents de la force publique, devant la porte d’entrée, leur empêchant d’accéder dans l’enceinte du bar. Leur manifestation était, tout simplement, interdite. Renseignements pris, il semble que l’autorité municipale n’aurait pas obtenu de sa hiérarchie, le quitus pour délivrer l’autorisation au P.r.l. La déception était totale dans les rangs des militants. Ces derniers estiment qu’il s’agit d’une entrave à la démocratie. Cela n’a pas empêché le président Nicéphore Fylla d’esquisser des pas de danse, devant les groupes folkloriques venus agrémenter la manifestation.
Lu 140 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique