Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La musique congolaise en deuil: Le King Emeneya nous a quittés


Par | Jeudi 13 Février 2014 | Lu 1988 fois | 3 Commentaires

Paris, (Starducongo.com) - Une triste nouvelle. La scène musicale congolaise est en deuil après la disparition d’un de ses meilleurs représentants en la personne de King Kester Emeneya, de son vrai nom Jean Emeneya Mubiala Kwamambu.



King kester Emeneya
King kester Emeneya
La star congolaise est décédée, jeudi 13 février, aux environs de 5h30 à l’hôpital Marie Lannelongue en France, moins de trois mois seulement après la disparition de Tabu Ley qui fut son modèle.

Admis dans cet établissement hospitalier en novembre dernier pour des problèmes de cœur, le talentueux compositeur de Kikwit, sa ville natale, s’en est allé ce jeudi.

C’est dans les années 70 que la carrière de King connait véritablement un tournant lorsqu’il rejoint l’orchestre Viva la Musica de Papa Wemba. Son timbre, sa prestance, et ses compositions séduisent rapidement les mélomanes qui lui témoignent un grand amour. 5 ans après, il décide de voler de ses propres ailes. Il quitte alors le célèbre groupe d’alors pour fonder sa propre formation qu’il nomme : Victoria Eleyson.

Le patron du groupe Victoria Eleison, dont les morceaux comme Nzinzi ont bercé la jeunesse de nombreux congolais et africains, avait 57 ans. Véritable star de la rumba congolaise, il avait illuminé de ses beaux titres la scène africaine avant de s’illustrer au Zénith en 2000 et, un an plus tard, à l’Olympia.

Le moins que l’on puisse dire c’est que la scène congolaise a perdu une star exceptionnelle qui révolutionna à sa manière la rumba.

Patricia Engali
redaction@starducongo.com

Lu 1988 fois


Vos commentaires:

1.Posté par YAMOUWONDA le 13/02/2014 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paix a son âme . Que la terre lui soit légère.

2.Posté par Elikia le 15/02/2014 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les année 77 n'existent pas (peut être dans plusieurs siècles) Patricia Engali. Vous êtes vraiment journaliste?

3.Posté par Patricia Engali le 15/02/2014 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Elikia (poste 2) pour votre observation.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes