Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La série "Les Boulistes" présentée au Festival du film de Cannes


Par SDC, Starducongo.com | Lundi 16 Mai 2011 | Lu 670 fois | 0 Commentaire



La série "Les Boulistes" présentée au Festival du film de Cannes
Réalisée par Nadège Batou et produite par le représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au Congo, David Lawson, la série humoristique "Les Boulistes" a été présentée, pour la première fois, le 12 mai dernier, au Festival international du film de Cannes (France).


La série "Les Boulistes" présentée au Festival du film de Cannes
Elle a fait partie des 2000 courts métrages sélectionnés dans le monde entier et présentés au Short Film Corner du Festival de Cannes, qui prendra fin le 22 mai prochain. C’est l’épisode hilarant "Dissuasions" de la saison II de cette série qui a été projeté au public. Des diffuseurs et producteurs internationaux du monde entier, réunis sur la croisette cannoise ont positivement apprécié le film.

David Lawson a signifié que l’UNFPA n’avait pas vocation lucrative, mais veut seulement favoriser la diffusion la plus large de la série afin de toucher le plus grand nombre, au regard de l'intérêt du sujet qui touche à la condition féminine et aux droits des femmes.

"Nous sommes heureux si en faisant la promotion du leadership féminin congolais, notamment dans le domaine culturel, nous pouvons contribuer également à la promotion de la culture et du talent cinématographique congolais à l’étranger", a-t-il dit.

Le Festival de Cannes est l'un des plus grands rendez-vous du cinéma au monde, un lieu indiqué de rencontres, de prises de contact et de perspectives pour les cinéastes africains, qui n'ont pas dans leurs pays de véritables industries cinématographiques. Il vise, au regard de la sélection officielle, à contribuer au dynamisme de l'industrie mondiale cinématographique.

C'est pourquoi l'auteur et réalisatrice de la série a exprimé toute sa gratitude aux partenaires qui lui ont offert l'occasion de faire connaître son produit à Cannes.

"C’est une formidable opportunité pour nous de remercier chaleureusement nos partenaires, principalement notre producteur l’UNFPA, et l’Institut français pour l'appui à la réalisation. Nous espérons que cela incitera les autorités culturelles congolaises à être plus sensibles à nos initiatives qui permettent la visibilité du Congo hors de ses frontières», a indiqué Nadège Batou.

Il sied de rappeler qu'une partie des droits de diffusion des douze épisodes de la saison II de la série télévisée, consacrée à la lutte contre les discriminations faites aux femmes, et ceux de la saison I ont récemment été acquis par Télé-Congo, qui va les diffuser à partir de juin prochain.

L’UNFPA qui est propriétaire de la saison II a cédé ses droits financiers à la réalisatrice, afin de l'encourager à créer de nouvelles œuvres et permettre aux acteurs de la série d’être en partie rémunérés.

Gos-Gaspard Lenckonov (Congo-site)
Lu 670 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes