Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lambert Mende. Le Congo-Brazzaville a expulsé seulement entre 5 et 8 pc des ressortissants rd-congolais (officiel)


Par MAP | Vendredi 2 Mai 2014 | Lu 940 fois | 0 Commentaire



Lambert Mende
Lambert Mende
Le ministre des Médias, porte-parole officiel du gouvernement rd-congolais a indiqué, mercredi, que la République du Congo n'a expulsé, jusqu'à présent, qu'entre 5 et 8 pc des ressortissants rd-congolais.

La République du Congo a lancé, le 3 avril dernier, une opération baptisée "Mbata ya mikolo" (Gifle des aînés) au cours de laquelle plusieurs centaines de ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) ont été refoulés de Brazzaville et de Pointe-Noire, la deuxième ville du pays.

"En tout état de cause, le gouvernement de la RDC estime avoir bien fait en traitant ce problème grave avec toute la circonspection qu'il mérite. Ceux qui tiennent à pousser les autorités de la RDC sur les chemins d'une réaction viscérale, d'exaspération font peu cas des 92 à 95 pc de Congolais de Kinshasa qui demeurent encore à un titre ou à un autre dans ce pays voisin", a-t-il souligné.

Le ministre rd-congolais faisait allusion à certaines voix, notamment de l'opposition qui se sont élevées pour "dénoncer" ces expulsions massives et dont certaines sont allées même jusqu'à l'appel à la rupture des relations diplomatiques entre Kinshasa et Brazzaville.

"Il est prudent de ne pas compromettre leur quiétude par des décisions à l'emporte-pièce", a souligné M. Mende, lors d'une conférence de presse à Kinshasa.

Les ressortissants de la RDC, un des pays les plus pauvres du monde, se rendent au Congo-Brazzaville, un peu plus prospère, dans le but d'améliorer leurs conditions de vie précaire et l'espoir de s'offrir une vie meilleure.

Ainsi, plusieurs dizaines de milliers de ressortissants de la RDC vivent en République du Congo, pays dont la population avoisine les quatre millions d'habitants. A Brazzaville, ils exercent des métiers peu qualifiés: vendeurs à la sauvette, cordonniers ambulants, éboueurs, chauffeurs de taxi, receveurs de bus...

Selon les autorités de la République du Congo, les ressortissants rd-congolais reconduits à la frontière sont en situation irrégulière à Brazzaville. Ces reconduites à la frontière sont destinées à lutter contre le phénomène des "kuluna" (grand banditisme) et l'immigration irrégulière en République du Congo, notamment à Brazzaville, en proie à l'insécurité dans de nombreux quartiers.

Le phénomène des "kuluna", qui a vu le jour à Kinshasa, a vite traversé le fleuve Congo pour se retrouver à Brazzaville où ces jeunes souvent munis d'armes blanches ont causé d'importants dégâts matériels et des tueries dans les quartiers nord de Brazzaville.

Dans une récente déclaration à la presse, M. Mende avait expliqué que la plupart des ressortissants de la RDC refoulés de Brazzaville s'y sont rendus régulièrement, mais ils ont dépassé le délai de séjour qui leur avait été accordé.

"Les services, qui sont au contact avec nous, nous signalent qu'un très grand nombre de ces compatriotes expulsés sont des personnes qui sont entrés régulièrement à Brazzaville avec un laisser passer. On nous rappelle qu'un laissez-passer n'est valable que pour 3 jours. Ils ont dépassé les trois jours et on les a renvoyés", avait-il précisé.
Lu 940 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes