Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le football congolais en perte de vitesse


Par Forum des As | Samedi 4 Août 2012 | Lu 506 fois | 0 Commentaire



Le football congolais en perte de vitesse
Le football congolais est en perte de vitesse depuis ces dernières années. Pour preuve, des clubs congolais engagés en compétitions africaines interclubs récoltent de moins en moins de succès. Parmi les principales défaillances constatées par des observateurs sportifs, on note non seulement le manque d’endurance des athlètes, du fait de l’insuffisance de compétitions mais aussi une préparation ratée. Le doigt accusateur est vite pointé sur la Fédération congolaise de football -Fecofa- qui n'arrive pas à trouver de bonnes stratégies visant à relever le niveau du football national.

Au cours de cette campagne africaine, la République démocratique du Congo a engagé quatre clubs en compétitions africaines interclubs. Seul le Tout puissant Mazembe continue à se battre jusqu'aujourd'hui au niveau des quarts de finale de la Champion's League africaine. V.Club, Lupopo et Tshinkunku ont clôturé leur aventure en seizièmes de finale. Car, tous ont été éliminés à domicile, après avoir perdu à l'extérieur. Même l’AS V. Club et l'US Tshinkunku qui pouvaient espérer grâce à leurs nuls obtenus respectivement en Algérie et au Swaziland, étaient battus aux stades des Martyrs et de la Kenya, en match retour. Parmi les éléments qui ont concouru à l'échec de ces clubs précités, des observateurs citent : le déficit de compétition doublé de manque de préparation dû pour la plupart des cas aux moyens financiers, le mauvais recrutement, etc.

Que fait la Fecofa face à cette maladie du foot Congolais ?
Cette question se pose, non sans émotion, dans les salons huppés de la capitale congolaise. Des critiques de tous bords s'accordent à dire que la Fecofa de Constant Omari se montre de plus en plus indifférente à la descente aux enfers du football congolais. Car, toutes ses stratégies, parfois peu inspirées et ne tenant pas compte des réalités du pays, ont échoué.
La saison dernière, chaque ligue provinciale organisait son championnat et les différents champions se retrouvaient à la Linafoot en quête d'un ticket pour les compétitions africaines interclubs. La Fecofa dans ses stratégies, a estimé que cette formule fragilisait les clubs. A la place, elle a proposé une nouvelle configuration de la Ligue nationale de football. La Linafoot, devient la "Division I". Seuls les clubs qui remplissaient le critère de popularité pouvait y participer, alors qu'il y a beaucoup de clubs moins populaires, mais très bien organisés.
La phase expérimentale de la Division I laisse bien des soucis. Le calendrier n'est pas respecté, le match se joue parfois après deux ou trois semaines, certaines équipes éprouvent d'énormes difficultés pour leur déplacement. Parfois même elles perdent leurs matches par forfait. Résultat, très peu de rencontres se jouent à un rythme régulier et nos joueurs n’ont plus assez de matches dans les jambes. Par conséquent, l’endurance physique en prend un sacré coup.
Les clubs congolais deviennent de plus en plus moins compétitifs en seconde période, alors qu'ils développent du beau jeu en première période. Les illustrations les plus récentes sont liées à la défaite de TP Mazembe en Egypte face à El Ahly (1-2) et son nul à Lubumbashi contre le club ghanéen de Berekum Chelsea (2-2). Il y a aussi l'élimination de V.Club au tournoi de la Cecafa en Tanzanie. Les moscovites ont perdu deux rencontres de la même manière. Ils menaient au score en première période, pour se faire rattraper en seconde période, avant de perdre. Les joueurs n'arrivent donc pas à tenir les quatre-vingt dix minutes. Alors si déjà face à des adversaires prenables, les clubs congolais n'arrivent pas à se démarquer, comment des supporters continueraient à espérer remporter des titres sur le plan africain ?

La Linafoot invitée à retourner à l'ancienne formule
Il n'est plus un doute pour personne que la phase expérimentale de la Division I, initiée par la Fecofa, à travers la Linafoot, a échoué. D'ailleurs, la phase retour de ce championnat national sera plus courte que prévue. Seuls les sept premiers clubs sur le classement partiel poursuivront la seconde partie au lieu de quatorze comme prévu, initialement. A en croire le secrétariat de la Linafoot, cité par le site de Mazembe, V.Club, DCMP, Lupopo, Sanga Balende, TC Elima et Molunge s'affronteront en phase retour. D'après la même source, cette décision tient compte des difficultés financières. La Linafoot motive sa décision par d’innombrables annulations de déplacements d'au moins neuf clubs, au lieu du match et au jour indiqué. La phase aller de ce championnat pourrait prendre fin avec le match V.Club de Kinshasa - DC Virunga de Goma. La rencontre a été reportée suite aux incidents survenus lors du match DC Virunga - DCMP de Kinshasa (0-1). Les supporters avaient envahi le terrain, accusant leurs joueurs d'avoir été corrompus par les dirigeants de DCMP.
Ce faible niveau des clubs nationaux fragilise aussi l'équipe nationale qui puise essentiellement sur les ressources locales. C'est ainsi que la RDC n'est plus présente depuis trois éditions à la Coupe d'Afrique des Nations. Voila pourquoi certains analystes sportifs proposent un retour à l'ancienne formule, où seuls huit clubs en provenance de différentes ligues provinciales pouvaient se mesurer à la phase finale de la Linafoot. Entre-temps, chaque ligue organisait son championnat normalement. Ce système avait aussi l'avantage de permettre l'émulation des "petits clubs", qui se sentent aujourd'hui condamné à ne pas émerger.
Au niveau de la Fecofa, les dirigeants doivent prendre le courage de démissionner et laisser place à d'autres qui pourront apporter un changement au football national. C'est alors que le football congolais revêtira sa belle robe d’antan.

Molina
Lu 506 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes