Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le non dit de la Saint-Valentin. Papa Wemba prône la monogamie !


Par Laprosperiteonline.net | Jeudi 23 Février 2012 | Lu 689 fois | 0 Commentaire



Le non dit de la Saint-Valentin. Papa Wemba prône la monogamie !
Marié à sa femme Luzolo Marie-Rose, alias Amazone, Vieux Bukul s’est présenté en véritable donneur de leçon lors de la soirée Saint-Valentin du 14 février dernier à l’hôtel Sultani à Kinshasa. 63 ans d’âge, le leader- fondateur de Viva-la-Musica s’est fait accompagner de son épouse légitime pour encourager les jeunes à emboîter les pas. Avec plus de 35 ans de mariage, le couple Wembadio était aux anges de communier la fête avec les valentins et valentines lors cette soirée exceptionnelle dénommée « Miitzig lov » par la Bralima. Comme le soutient son slogan, toutes les dispositions ont été prises pour la réussite de cette soirée marquant la Saint-Valentin. On retiendra que la veille de la fête d’amour, l’équipe de marketing de la brasserie sous la supervision de Jean Flavien KANIKI (Brand Manager Miitzig, Heineken et VIP), avait organisé un jeu concours qui a permis aux consommateurs de gagner une invitation de participer à la soirée « Zig Lov » à l’hôtel Sultani. Les heureux gagnants avaient le droit de venir en couple à cette cérémonie rouge et noire agrémentée par la grande star de la musique congolaise, Papa Wemba dit Notre père. Partenaire de taille de la bière premium de la Bralima, l’artiste et son groupe Viva-la-musica ont partagé un moment glamour et serin avec les consommateurs qui ont choisi le goût de la réussite. Dans un cadre hyper décoré avec une visibilité éclatante du sponsor, la soirée était divisée en deux parties très affectives pour les mélomanes. Le premier tableau était caractérisé juste au début par la prestation nostalgique des musiciens du groupe Viva-la-Musica. Après cette partie, le leader de Viva-la-Musica a ouvert une nouvelle page par l’exécution de nouveaux tubes tirés de son best seller « Notre Père ». Il a renoué avec trois chansons à succès de cet album, notamment : « Mima », « Sapologie » et Six millions ya ba souci » qui sont considérés comme des tubes fétiches de la soirée. Une ambiance bon enfant a séparé la star de Miitzig, les responsables de la bière ainsi que les adulateurs qui ont effectué le déplacement de Matonge. Papa Wemba a chanté avec son cœur pour le plaisir du public pendant quatre heures no stop.

Jordache Diala
Lu 689 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes