Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le producteur Badive satisfait de la mise aux arrêts du président de la section Paris de « Bana Congo »


Par | Dimanche 12 Juin 2011 | Lu 614 fois | 0 Commentaire



Le producteur Badive satisfait de la mise aux arrêts du président de la section Paris de « Bana Congo »
Kinshasa. Va-t-on vers la fin du calvaire des musiciens, spectateurs, officiels congolais victimes de l’intolérance de la part de leurs compatriotes en Europe ? En tout cas c’est peut-être le cas, pense Badive, producteur des spectacles, victime plusieurs fois de «Bana Congo» qui ont empêché la tenue des concerts qu’il a initié et fondateur de «Ne touche pas à mon Président », une structure qui vient de voir le jour et qui se donne comme objectif soutenir le Chef de l’Etat Joseph Kabila.

« Je suis satisfait de l’interpellation par la Police de Sali Bongenge, président de la section Paris de Bana Congo.» Ces propos sont ceux de Badive.

Par ailleurs, il a déclaré : « J’invite toutes les victimes de cette association de se manifester en me contactant. Ils doivent témoigner au Commissariat de la Police de Paris situé sur rue Nancy, Paris 10ème où cet homme est en détention, pour permettre aux agents de l’ordre de mieux faire leur travail ».

En tout cas pour Badive, ce Sali Bongenge a tout sur son dos, il porte la charge de toutes les infractions commises par les membres de son association qui ont causé tant de préjudices aux Congolais en troublant l’ordre public, en perturbant leurs activités et même le séjour en Europe de plusieurs autorités du pays. » A cause de cette association, beaucoup de Congolais ont été traumatisés et depuis quelques temps meurent d’Avc parce qu’ils n’ont plus droit à la distraction saine qui leur a été proposée à l’occasion des concerts que nous organisions. Il s’agit pour nous d’une lutte qui ne prendra fin tant que l’on n’aura pas éradiqué ce phénomène. Chacun de nous devra vaincre la peur. Dieu lui-même prendra soin de nous protéger. Il ne s’agit pas d’une affaire personnelle de Badive mais une affaire de tous les Congolais».

Badive soutient qu’ils étaient près de 200 mercredi à la Gare du Nord à Paris lorsqu’ils ont tenté de proférer des menaces contre des autorités du pays en transit à Paris pour une mission officielle à Ankara en Turquie. « Témoin de l’événement, j’étais dans un café non loin de ce lieu de l’autre bord de la chaussée. C’est après le départ de ces autorités escortées par la police que ces activistes avec en tête le fameux Sali Bongenge alertés par je ne sais qui vont s’en prendre à moi, m’accusant de prendre de l’argent auprès du gouvernement congolais qui selon eux m’a permis de mettre en place « Ne touche pas à mon Président et confectionner les drapelets et affiches».

« C’est leur président qui prendra la parole le premier en me posant la question de savoir si j’étais Badive. Je lui répondrai sans tergiverser et manifesté clairement mon dégout vis-à- vis de leurs activités. Je leur signifierai également que leurs actions étaient inexplicables, ils cassent, détruisent, ils critiquent mais ne proposent rien. J’ai évoqué le concert que je voulais organiser devant mettre sur le même podium Papa Wemba et Werrason le 19 février dernier».

Après ces échanges, indique Fula Mpungu, quelques uns de leurs membres parmi les plus jeunes vont plaider en ma faveur. Je vais alors prendre un véhicule mais pas plus tard non loin de ces lieux, ce groupe était une fois de plus aux prises avec un autre Congolais en mission à Paris. Je vais alors faire appel à la Police qui a procédera à l’interpellation du fameux président Sali Bongenge. Au premier interrogatoire, il avouera qu’ils étaient manipulés par une main noire. Laquelle ? Une affaire à suivre.

B.T. Thamba/MMC (Digitalcongo)
Lu 614 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes