Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le triomphe de Sofia Coppola

La réalisatrice américaine remporte le Lion d'or du 67ème Mostra de Venise


Par SDC, Starducongo.com | Mardi 14 Septembre 2010 | Lu 622 fois | 0 Commentaire



Le triomphe de Sofia Coppola
Le 67ème Festival de Venise a baissé le rideau samedi soir avec le sacre de Sofia Coppola. La réalisatrice américaine, fille du grand Francis Ford Coppola, a remporté le Lion d'or avec "Somewhere". Un triomphe pour l'Américaine âgée de 39 ans qui, rappelons-le, a déjà été récompensée pour "Lost in Translation" et "Marie-Antoinette".

"Somewhere" dresse le portrait d'une star de cinéma, interprétée par Stephen Dorff, qui vit une crise existentielle dont il ne prend conscience qu'à l'irruption dans sa vie de sa fillette de 11 ans, espérant sa rédemption.
La soirée de clôture de la Mostra de Venise a aussi été marquée par la remise du Lion d'or "spécial" à Monte Hellman. Le producteur et réalisateur américain a été récompensé pour l'ensemble de sa carrière.

Des récompenses décernées au cours de cette soirée, on retient également le Prix spécial du jury, qui a été attribué au Polonais Jerzy Skolimovski pour son film "Essential killing". Ce film remporte aussi le Prix de la meilleure interprétation masculine, grâce à la prestation de son acteur principal, l'Américain Vincent Gallo. Le Palmarès a également récompensé la Française Ariane Abed qui s'est vu décerner le Prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans "Attenberg".
Enfin, le Lion d'argent de la meilleure mise en scène a été attribué au film "La Balada triste de trompeta", de l'Espagnol Alex de la Iglesia, qui a aussi remporté le Prix du meilleur scénario pour ce film.

Soulignons que le jury avait à départager 24 longs métrages en compétition pour le Lion d'or du meilleur film. Une mission plutôt réussie pour l'équipe conduite par le cinéaste américain Quentin Tarantino, malgré quelques soupçons de favoritisme. Le président du jury dont on avait un moment craint un conflit d'intérêts, du fait qu'il a été le compagnon de l'heureuse gagnante de cette édition. "Je voterai pour les films que j'ai vraiment aimés", avait-il d'emblée promis aux festivaliers.

ALAIN BOUITHY
Lu 622 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes