Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les « Bayuda du Congo », Dakumuda et Ferre ont animé le public le week –end dernier à Kinshasa


Par Digitalcongo | Vendredi 23 Mars 2012 | Lu 1266 fois | 0 Commentaire



Les « Bayuda du Congo », Dakumuda et Ferre ont animé le public le week –end dernier à Kinshasa
Chacun s’est produit dans son coin à lui. Ferré Gola a été très éblouissant à l’espace Bikapi; sur 13ème rue dans la commune de Limete. Par ailleurs, Dakumuda et le champion de Fréquence star 2010 ont pris contrôle de « Maisha Park », dans la commune de la Gombe tandis que l’Empereur Lelimba Wakushila et Les Bayuda du Congo se sont imposés dans l’enceinte de l’établissement 1-2-3, dans la commune Kasa-Vubu.

Chaque groupe a régné en maître dans son coin.

A l’espace Bikapi, Ferré Gola et ses poulains ont placé la barre très haut en offrant une musique riche en sons et mélodies. Grâce à son tube en vogue « Lekeléke », le jeune leader a dicté encore une fois sa loi avec sa voix angélique. Son spectacle était de taille pour une soirée exaltante soutenue par son sponsor. Ce musicien pour sa puissance vocale a fait une prestation magistrate qui a emballé tout le monde dans la salle.

Démonstration des leaders

A l’instar de Ferré Gola, on a été aussi surpris par le spectacle du leader de l’orchestre Laviniora Esthetique à Maïsha Park. Dakumuda a fait la différence devant un public autre que le sien. Il a réussi sa mission en excitant tous par sa musique dominée aux sons de la rumba. Egalement, le chanteur a dégagé une énergie irrésistible sur la scène.

Ses musiciens ont électrisé l’assistance grâce à leurs pas de danses très mouvementés. «New Man » et son ensemble ont défendu la couleur du sponsor à travers leur production impressionnante. Signalons que Laviniora Esthétique avait succédé au Champion de Fréquence star 2010, Sonora vibrao de N’djili. Celui-ci a été aussi percutant sur le podium. Pour boucler la boucle, les Bayuda du Congo ont frappé fort à l’espace « Un deux-trois » où les amoureux de la musique tradi-moderne se sont réunis derrière l’Empereur Lelimba.

Celui-ci considéré comme une grande star du folklore kasaïen a chauffé en blanc pendant la scène. Ses chansons comme « Munkamba Bankumbua », « Grand Charles », « Tshondo » et le générique du dernier opus de l’orchestre ont crée l’apothéose dans l’assistance dont la majorité sont des originaires du Grand Kasaï. Le groupe a permis également aux mélomanes de savourer des œuvres légendaires telles que « Sungula » et « Kalamba » du claviériste Souris Kapuku ainsi que la chanson Kalumbi du célèbre « 48 Heures » et « Bilema » de Kadiyoyo.

Une ambiance euphorique, a régné durant toute la soirée dont le spectacle et chorégraphie avaient coupé le souffle au public venu très nombreux.

Jordache Diala/La Prospérité
Lu 1266 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes