Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Léopards de Dolisie élevés dans l’ordre du mérite congolais


Par Congo-site.com | Jeudi 29 Novembre 2012 | Lu 641 fois | 0 Commentaire



Les Léopards de Dolisie élevés dans l’ordre du mérite congolais
Champions de la 9ème édition de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF), les Fauves du Niari ont été récompensés ce 28 novembre à Brazzaville par la nation à travers le chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso qui les a élevés dans l’ordre du mérite congolais.

La cérémonie de remise de médailles s’est déroulée dans la cour du Palais du peuple, en présence du couple présidentiel, des membres du gouvernement et des institutions constitutionnelles, ainsi que du staff technique de l’AC Léopards de Dolisie et des responsables du département du Niari.

Grand maître des ordres nationaux, le chef de l’Etat congolais a élevé le président de l’AC Léopards, Remy Ayayos Ikounga, au grade de commandeur dans l’ordre du mérite congolais. Les athlètes Franchel Ibara et Herman Preston Lakolo, champions d’Afrique juniors en 2007 avec les Diables Rouges, ont été nommés officiers dans l’ordre du mérite congolais.

Les autres joueurs et les membres du staff de l’AC Léopards ont été également honorés dans l’ordre du mérite congolais au grade de chevalier. Le président de la CAF, le Camerounais Issa Ayatou a aussi été élevé au grade de commandeur dans l’ordre du mérite congolais.

Juste après le port des médailles, Remy Ayayos Ikounga a procédé à la remise du trophée de la coupe de la CAF au président Sassou N’Guessso qui l’a brandi devant un public enthousiaste.

Les Fauves du Niari ont décroché la coupe de cette prestigieuse compétition continentale en battant en finale retour le dimanche dernier à Dolisie, le Djoliba AC du Mali (2-1), après un nul (2-2) en manche aller en terre malienne. Ils ont fait rêver le public national qui n’a plus eu droit à une telle occasion de joie depuis 38 ans, notamment avec le sacre du Club athlétique renaissance aiglon (CARA) en coupe d’Afrique des champions.


Tout le monde ou presque s’accorde à reconnaître le parcours remarquable des Fauves en coupe de la CAF. Avec cette victoire, les poulains d’Ayayos ont fait la fierté non seulement des Congolais mais aussi des autres peuples d’Afrique centrale.

Par ailleurs, la cérémonie de décoration des Fauves a coïncidé avec celle de commémoration du 54ème anniversaire de la proclamation de la République du Congo. C’est le 28 novembre 1958 à Pointe-Noire que le Congo est passé de l’Etat autonome du Moyen Congo à la République. Classée aux oubliettes, cette date a commencé à être célébrée au Congo qu’à partir de 2010, au détriment de celle de la proclamation de l’indépendance le 15 août 1960.

«La République du Congo a aujourd’hui plus d’un demi-siècle d’existence ; elle fête ses 54 ans. Elle a connu à ce jour 9 applications entre la Constitution du 20 novembre 1958 et celle en vigueur aujourd’hui, abstraction faite des actes fondamentaux qui ont rythmé le mouvement politique dans notre pays», a expliqué le ministre d’Etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des droits humains, Aimé Emmanuel Yoka.

Christian Brice Elion
Lu 641 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes