Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les appareils électroniques, apanages des marchés en ligne


Par | Vendredi 29 Juillet 2016 | Lu 1199 fois | 0 Commentaire

Afrique, (Starducongo;com) - Fort des perspectives que connait le e-commerce en Afrique, les nouvelles technologies sont devenues le principal soubassement des capitaux investis et surtout les biens les plus recherchés par les consommateurs.



A n’en plus douter, en Afrique, l’investissement le plus rentable et sûr se fait dans le créneau le plus porteur qui soit : les appareils high-techs. Depuis 2015, le marché du mobile est en plein boom en Afrique subsaharienne avec un essor de plus de 40 % sur le continent.

Le consommateur africain, en fonction de son aire géographique jugent la perspective différemment. Mais avec un taux de pénétration d’internet évalué entre 8 % et 11 % (en fonction des sources), les smartphones et autres produits électroniques (les accessoires pour mobile et ordinateurs, et téléviseurs) s’avèrent être les plus commandés avec une hausse exponentielle.

D’après un récent sondage effectué par l’équipe centrale du site de vente en ligne Jumia Market (anciennement dénommé Kaymu) – site où sont d’ailleurs majoritairement commandés les mobiles devices, 26 % d’achat sont effectués via smartphone et 4% via tablette contre 70% par ordinateur. Tenant compte des cibles, la prédominance masculine reste de mise avec 61 % d’hommes contre 39 % de femmes ; des données encore confirmées lors de la 13e édition du Digital Thursday lors de la présentation de Chedjou Kamdem, un community manager.

L’on réalise les concepteurs de produits mobiles et électroniques, ont trouvé le bon insight et ont compris combien croissant et prometteur est le marché africain. D’après une e-acheteuse : « à peine a-t-on sorti un modèle de smartphone que quelques semaines après l’on en propose d’autres modèles ». Allusion faite précisément à deux marques de téléphone qui ont le vent en poupe au Cameroun, notamment Samsung (marque qui glane une excellent part de hubs dans les grandes capitales d’Afrique) et Tecno, ses propos ne sont que corroboratifs à cette réalité certaine. L’électronique est donc une valeur sure.

Les entreprises de conception de produits et consommables électroniques high-tech l’ont compris. Aussi, l’Europe essaye-t-elle de se repositionner dans ce marché dans lequel l’Asie ainsi que des marques « made in Africa » elles-mêmes essayent de se tailler la part du lion. D’après certaines analystes et statisticiens, le volume de consommation de smartphone dépasser les 350 millions d'unités en 2017.
Lu 1199 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes