Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les artistes-peintres de Pointe-Noire déplorent l'absence de leurs œuvres lors des expositions nationales et internationales


Par Brazzaville-Adiac.com | Mercredi 12 Septembre 2012 | Lu 553 fois | 1 Commentaire



Les artistes-peintres de Pointe-Noire déplorent l'absence de leurs œuvres lors des expositions nationales et internationales
Le président de l'association des artistes-peintres de la Voûte des artistes, Victorien Ibot Yoka, a manifesté son mécontentement ce lundi 10 septembre à la voûte des artistes, siège de cette association situé place de la gare centrale, lors d'un entretien qu'il a accordé aux Dépêches de Brazzaville

Pour le président de cette association, les œuvres des peintres de Pointe-Noire sont rarement représentées lors des expositions qui se tiennent à Brazzaville et au niveau international. « Les artistes-peintres de Pointe-Noire sont comme des enfants abandonnés à eux-mêmes, et pourtant nos tableaux sont expressifs et véhiculent des messages en rapport avec notre histoire et notre quotidien », s'est indigné l'orateur.

Lors des grandes expositions, les artistes-peintres de Pointe-Noire et du Kouilou devraient exprimer leur talent et partager leur expérience avec les autres peintres du Congo et d'ailleurs. Victorien Ibot Yoka a également déploré le manque d'attention des autorités municipales et préfectorales. « Nos autorités sont sans ignorer que les tableaux peints font la fierté de notre pays surtout qu'une grande majorité de la clientèle est constituée des expatriés qui vivent ou fréquentent Pointe-Noire. Quoiqu'étant une profession libérale, les subventions et le soutien de l'État peuvent propulser cet art vers des horizons enchanteurs », a-t-il ajouté.

Pour faciliter la vente des tableaux à l'étranger, Victorien Ibot Yoka a émis le vœu de revoir à la baisse certaines taxes qui sont imposées aux clients des œuvres aux frontières par certaines administrations installées à l'aéroport Agostino Neto.

L'association la Voûte des artistes, créée en 1993, compte plus d'une cinquantaine de peintres de Pointe-Noire et du Kouilou.

Séverin Ibara et Charlem Léa Légnoki
Lu 553 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Nttota-Ntontolo le 22/07/2014 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est malheureux, parce que tous les artistes on le même droit dans un pays démocratique, pas seulement la municipalité mais aussi l'état congolais à le devoir de donner des subventions aux artistes congolais qui se regroupe pour survivre selon leur talent.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes