Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les contradictions à la Fécoket : le ministre des Sports calme le jeu


Par Adiac-congo.com | Vendredi 19 Février 2016 | Lu 978 fois | 0 Commentaire

Les conseillers fédéraux et le président de la Fédération congolaise de Basketball (Fecoket), Firmin Dinga, étaient à couteaux tirés. Dans le souci de réussir l’Afro-basket que le Congo abritera l’année prochaine, Léon Alfred Opimbat a appelé les deux parties à regarder ensemble dans la même direction, en attendant la tenue de l’Assemblée générale élective…



le ministre des Sports avec les basketteurs (Photo d'archives)
le ministre des Sports avec les basketteurs (Photo d'archives)
Il n’y aura plus de brouille entre les pétitionnaires et Firmin Dinga. À l’issue d’une réunion avec le ministre des Sports et de l’éducation physique, Léon Alfred Opimbat, en effet, les angles ont été arrondis. Les deux parties retravailleront main dans la main. Un comité de suivi a d’ailleurs été mis en place. Celui-ci est composé de deux membres de la fédération : le président et le deuxième vice-président représentant les conseillers pétitionnaires, trois membres du ministère de tutelle et les deux autres pour le compte du Comité olympique national et sportif congolais.

Les conseillers fédéraux ont reproché à Firmin Dinga la confiscation des fonds de la fédération. A en croire le premier Commissaire aux comptes, Victor Bokotoko, Firmin Dinga assure lui-même à la fois les fonctions d’ordonnateur, de cassier et de payeur en tenant à distance la trésorerie. L’encaissement frauduleux des fonds reçus des sponsors et le montant non connu du bureau, le refus « catégorique » de produire des rapports de missions liés aux différentes participations à l’Afro basket notamment en 2013 à Abidjan et en 2015 à Yaoundé et par le détournement pur et simple des fonds relatifs au paiement des frais d’assurance à hauteur de 11 millions de francs Cfa devant couvrir les risques de sinistres des membres de la délégation congolaise à la phase finale de l’Afro basket à Abidjan sont des raisons qui allongent le chapelet des accusations portées contre Firmin Dinga par les conseillers fédéraux. Aujourd’hui, cette réalité n’appartient plus qu’au passé, le ministre des Sports ayant mis de l’eau dans leur vin.

Rominique Nerplat Makaya
Adiac-congo.com
Lu 978 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes