Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les sapeuses à l’honneur sur le parvis de la préfécture 0


Par Brazzamag.com | Dimanche 13 Mars 2016 | Lu 2109 fois | 0 Commentaire

« Diatance’’? Ne cherchez pas dans le dico, c’est un mot qui trouve son origine dans le dialecte Lari, où il signifie “dandinement”. La Diatance est devenue en vogue dans le milieu de la sapologie féminine à Brazzaville, et a même été performée à l’esplanade de la préfecture à l’occasion de la journée internationale de la femme.



Lionel Messie en plein dandinement. Photos: Gaston Bassouamina (Brazzamag)
Lionel Messie en plein dandinement. Photos: Gaston Bassouamina (Brazzamag)
Ce 8 mars, la préfecture de Brazzaville était bondée de monde. On se serait cru au stade, assistant à un match de football entre les léopards de la RDC et les diables rouges du Congo.

Rien à voir pourtant. Il s’agissait là d’un défilé de mode organisé par le grand imam Hamed Yala, l’homme en croco, président des sapeurs du Congo. Parmi les spectateurs, des sapeurs venus de la Côte d’Ivoire, de la RDC et de la diaspora de France.

Lionel Messie venue de Bacongo vêtue d’un costume vert citron, d’une chemise blanche et d’un noeud assorti à sa tenue, se dandine aux pas croisés. La sape est l’expression du bien être. Le costume n’est pas seulement réservé aux hommes”, a–t–elle estimé. Lionel Messie exécute les pas de la diatance à l’esplanade de la préfecture devant une foule de gens venus assister au défilé de la sapologie féminine. L’excitation est à son comble à l’arrivée de Filidjani, fameux sapeur congolais installé à Paris. Filidjani. Mais ce dernier se voit concurrencé par les sapeurs de la RDC, à leur tête kaps kapangala, résidant à Paris lui aussi. Les femmes sapeurs ont aussi démontré leurs talent et leur créativité vestimentaires. La sapologie est l’art de marier les couleurs. Brunelle, cheveux teints débarque aux pas de ciseaux. « c’est un démarrage fait pour influencer l’adversaire, dit-elle.

La préfecture de Brazzaville a été investie par des sapeurs de renommée et honorée de la présence du grand chroniqueur culturel de la RDC, Djoka. Le grand Ekumani Papa wemba était l’invité d’honneur du président Hamed Yala. Papa Wemba, illustre figure de la rumba congolaise est aussi l’icône de la sape de la RDC et du Congo Brazzaville. Il est l’initiateur du concept « mvuatu ku mvuatu » et un grand ami de Rapha Bounzeki, musicien congolais et créateur du concept sapologie.

Par Rive Ougoué
Lu 2109 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes